Music biz loses German magazine

Musikmarkt is shutting down after 57 years.

‘Despite many innovations, many new ideas and the permanent adaptation to market developments, the economic situation means the continuation of the title is no longer [viable],’ writes the publisher.

No money in music any more, right?

Source: slippedisc.com

Daily-Rock Suisse – Québec -France

Daily Media Sàrl est une société éditrice établie à Genève en Suisse qui couvre tous les domaines de la culture vivante du 21e siècle. Elle édite et distribue depuis 2004 les journaux Daily Rock et Daily Movies. Daily Media est également présente dans l’information digitale et ses divers sites sont là pour le prouver. Uniques ou complémentaires, à l’instar de nos éditions prints, nos sites web ne cessent de drainer un public de plus en plus impliqué et diversifié, tant par son âge, son sexe ou sa classe sociale.

Source: www.daily-media.ch

Site : www.daily-rock.com

France – BILAN POSITIF DU MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE AU 1ER SEMESTRE 2016 

Musique enregistrée : les chiffres, les analyses et les évolutions du marché et de la consommation au 1er semestre 2016. Toutes les informations dans le document PDF

Source: www.snepmusique.com

Les résultats du premier semestre 2016 reflètent le succès du streaming, nouveau mode de consommation de musique,adopté par un nombre sans cesse croissant d’utilisateurs: 1/3 de la population française écoute désormais de la musiqueen streaming, soit plus de 22 millions d’utilisateurs qui ont accès à plus de 40 millions de titres

Streaming now counts for a quarter of Germany’s music market 

Germany’s music industry body, BVMI, has released a mid-year report with positive results for streaming. During the first half of 2016, streaming secured a 24.4% share of the German music market, beating out the 14% share for downloads. Revenue from both subscription and ad-supported streaming increased 88% on-year. All digital sources account for 39.6% of the market, growing from the 30.9% share at the end of 2015.

Source: rainnews.com

Deezer part à la conquête des États-Unis 

Après avoir longtemps évité les États-Unis, préférant se concentrer sur d’autres pays, Deezer a finalement changé son fusil d’épaule. Le service français se lance dans le marché du streaming outre-Atlantique.

Cette fois, ça y est : Deezer plonge dans le grand bain. Le service français d’écoute de musique en ligne vient d’annoncer mardi l’arrivée de sa plateforme aux États-Unis, après plusieurs années passées à tourner autour du premier marché au monde pour le streaming. L’abonnement proposé aux Américains est facturé 9,99 dollars par mois, avec un premier mois gratuit.

Source: www.numerama.com

The Music Industry’s 6:1 Ratio

One of the many things that the digital revolution has done to the music industry is to create and accentuate a number of imbalances. Imbalances that will either change, become the foundations of the next era of the music business, or both. In fact there are three key areas where, coincidentally, the lesser party is 6 times smaller than the other:

Source: musicindustryblog.wordpress.com

Une IA compose de la musique à partir d’images 

Baidu, Le géant de la recherche chinoise, a dévoilé une de ses nouvelles intelligences artificielles. Combinant machine learning et composition automatique, Baidu a développé une IA capable de composer de la musique en analysant une photo.

Nous connaissions le projet Magenta de Google, qui s’ambitionne comme néo-Mozart artificiel et tente de composer de la musique de manière autonome. Désormais, dans le registre des intelligences artificielles créatives, il faut compter sur Baidu. Le géant de la recherche chinoise est en effet parvenu à créer une IA capable de générer de la musique mais en plus, de relier cell- ci à une photo grâce au machine learning.

Source: www.numerama.com

10 music festivals not to miss in Africa

From local independent showcases to international corporate-sponsored events, dozens of music festivals take place around Africa throughout the year. Many have become key platforms for the promotion of emerging artists in their regions, while contributing to create audiences for local and international genres and providing the space for cross-cultural exchanges and collaborations.

Source: musicinafrica.net

Live Nation, organisateur du Main Square, rachète plein de festivals dans le monde 

Live Nation est encore plus puissant : premier organisateur de concerts au monde, il a récemment racheté le festival de Lollapalooza à Chicago, le Austin City Limits au Texas et le festival de Bonnaroo dans le Tennessee. Live Nation détient désormais quatre des cinq plus grands festivals nord-américains et la moitié des vingt-cinq plus grands rendez-vous mondiaux. « AEG et Live Nation rachètent tous les festivals possibles. Ils se sont lancés dans une course effrénée pour prendre la tête du secteur », résume un spécialiste.

Source: www.lavoixdunord.fr