Québec bonifie son aide à l’industrie musicale 

Alors que l’industrie musicale vit des turbulences en raison de la montée en flèche de la popularité d’applications comme Spotify, la nouvelle ministre de la Culture, Marie Montpetit, dévoilera aujourd’hui son plan pour la musique en investissant 8,4 millions sur deux ans.

Cette enveloppe, qui sera dépensée entre 2017 et 2019, est divisée en quatre axes, dont le plus important (5,75 millions) servira en bonne partie à soutenir les entreprises de production musicale dans leur virage numérique.

France : Electronic music factory – centre de ressources des Musiques Electroniques.

Electronic Music Factory : le centre de ressources des Musiques Electroniques.

Electronic Music Factory est un centre de ressources en ligne dédié aux musiques électroniques, initié par la Sacem, élaboré par Olivier Pellerin (journaliste indépendant) avec le concours d’un comité paritaire composé de personnalités représentatives du secteur (labels, artistes, tourneurs, festivals, clubs, éditeurs, journalistes, avocat)

European Music Incubator

A training program for European emerging musicians based on entrepreneurial strategy.

A musician can hardly rely on music sales and touring to earn a living. Working as a musician today is the need to diversify revenue streams.

European Music Incubator is an innovative training program for European emerging musicians who want to develop a long-term career grounded on entrepreneurial mindset and beyond the traditional framework of popular music.

The program is considering the diversification of activities as a key-factor to diversify revenue streams and to reach a wider audience.

Belgique : rapport annuel commission artistes 2016

La carte artiste est réservée à l’artiste qui fournit des prestations
artistiques de petite échelle. Elle est obligatoire si l’artiste veut faire usage du régime des petites indemnités. L’avantage qui en découle est que ces prestations ne doivent pas être déclarées à la sécurité sociale, qu’aucune cotisation n’est due sur les indemnités et qu’une déclaration Dimona ne doit pas être effectuée par le donneur d’ordre.

Depuis 2014, 7017 cartes ont été délivrées du côté francophone dont 42 % en musique.

Québec : Les premiers gagnants de l’ADISQ 2017

Le regretté Leonard Cohen et la chanteuse Klô Pelgag ont remporté quelques prix Félix hier, à l’occasion du Premier gala de l’ADISQ et du gala de l’Industrie. L’ADISQ y a remis 43 prix, dont Album folk de l’année à Avec pas d’casque (Effets spéciaux) et Album rock de l’année à Chocolat (Rencontrer Looloo).

La voix de la raison

Depuis quelques mois je me suis rapprochée de la GAM, l’association qui porte la voix des artistes de la musique en France. Fondée il y a 4 ans (5 en février prochain), à l’initiative de Kent…

November Manager Meetup with Brand Deals Talk ‹ MMF (Music Managers Forum)

As part of November’s Manager Meetup, Arnon Woolfson will be joining us for a talk on Brand Partnerships. Arnon has spent over 20 years in the marketing & entertainment business, working on globally recognized, award winning projects across both music and brands. Arnon has run the Entertainment business at Synergy, part of The Engine Group, working Read More

EU workers’ directive ‘could lead to tour cancellations’ | IQ Magazine

However, Pearle* (Performing Arts Employers Associations League Europe), which represents more than 7,000 music and performing arts organisations across Europe, says lawmakers have failed to take into account the needs of the live business, warning that if – as expected – the revision becomes law, it could have a negative knock-on effect on touring.

France – Sylvaine Parriaux (Admical) : « Les entreprises consacrent 3,5 milliards d’euros au mécénat »

Le mécénat à la française bénéficie d’un cadre fiscal « le plus incitatif au monde, puisque c’est une déduction d’impôt qui vient réduire l’impôt sur les sociétés, pour une part significative de 60% », a décrypté Sylvaine Parriaux. Pour autant, elle appelle de ses vœux une poursuite des incitations fiscales : « On pourrait faire mieux pour les TPE. Aujourd’hui le système fiscal tel qu’il est conçu est très peu incitatif » pour les très petites entreprises, a estimé la directrice générale de l’Admical.