Musique : Universal parie sur un marché africain dépassant l’Europe d’ici dix ans

Universal Music France supervise une nouvelle filiale du géant de la musique pour l’Afrique francophone. Le but affiché est d’abord de faire prospérer un marché local, pas de dénicher des talents pour les développer ailleurs.

 

« D’ici dix ans, le marché africain de la musique sera plus grand que le marché européen. » En voyage en Côte d’Ivoire, à l’occasion du lancement officiel de la filiale d’Universal Music pour l’Afrique francophone, Olivier Nusse, le président du directoire de la filiale française du numéro un mondial de la musique, voit les choses en grand.

« Tant pis si ça sonne comme une ‘punchline’, j’y crois », dit-il. Pour lui, l’industrie mondiale de la musique aurait bien tort de continuer à voir la musique africaine comme destinée aux petits rayons « world music » et « folklore » des disquaires occidentaux.

Source: www.lesechos.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s