France – Rapport Bergé : des pistes intéressantes pour la diversité culturelle, une proposition dangereuse sur les quotas à la radio selon La Sacem

la Sacem s’opposera fermement à la proposition de suppression de la règle, adoptée par le législateur en 2016, visant à ne pas prendre en considération, dans le calcul des quotas radios, les chansons francophones faisant l’objet d’une surexposition.

La Sacem rappelle que cette disposition n’impose pas plus de francophonie mais garantit plus de diversité au sein de la francophonie. Elle vise à limiter le matraquage à longueur de journée des mêmes titres par les radios et à favoriser l’émergence de nouveaux talents, tout en préservant la liberté de programmation des radios. Les effets bénéfiques de cette réforme des quotas radio de 2016 apparaissent aujourd’hui clairement puisque le nombre d’entrées de titres francophones dans la programmation des radios a fortement progressé, avec une hausse en 2018 de près de 20% par rapport à 2016 (source Yacast).

Source: societe.sacem.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s