Warner Music Exec: «Le business de la musique physique est encore fort. Nous n’avons aucune intention de nous éloigner de ce business »

Les disques vinyles continuent de croître rapidement et les CD ne se chargent peut-être pas aussi mal que nous le pensons

 

La résurgence des disques vinyles amène évidemment les labels à reconsidérer le format. Mais pour au moins un grand label, les CD ne sont pas encore abandonnés, les formats physiques revenant dans leur ensemble.

Lors de la conférence Making Vinyl à Detroit la semaine dernière, Billy Fields, dirigeant du Warner Music Group, a réaffirmé l’engagement de sa société en faveur des disques physiques, à la fois en vinyle et en CD.  (article en anglais)

Source: www.digitalmusicnews.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s