Les champs musicaux et sonores de la barbarie moderne

Ce colloque a pour but de fédérer des chercheurs de différentes disciplines (histoire, histoire de l’art, des spectacles, du cinéma, de la danse, de la musique, littérature, littérature comparée, philosophie…) autour de la question des usages de la musique et du son dans les représentations artistiques de la barbarie moderne. Il s’articulera autour de trois axes : les œuvres produites et/ou créées en contexte de barbarie (métaphore et/ou dénonciation) ; les oeuvres sur la barbarie composées après les faits (mémoire et création) ; la mémoire sonore de la barbarie (usages du son et valorisation des sources et des archives).

Source: calenda.org

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s