Le secteur numérique génère plus d’un milliard d’euros pour les créateurs et les collectes mondiales augmentent de 6,2 % pour atteindre 9,6…

Selon le Rapport sur les collectes mondiales 2018 publié aujourd’hui par la CISAC (Confédération Internationale des Sociétés d’Auteurs et Compositeurs), les droits collectés à l’échelle mondiale pour les créateurs de tous les répertoires – musique, audiovisuel, arts visuels, spectacle vivant et littérature – atteignent un nouveau record : 9,6 milliards d’euros en 2017, soit une hausse de 6,2 % par rapport à l’année précédente.

En 2017, les revenus générés par l’exploitation numérique des œuvres ont été rapportés comme dépassant pour la première fois la barre du milliard d’euros et affichent une hausse de 24,0 %. Ces revenus ont presque triplé (+166 %) en cinq ans grâce à l’essor du streaming en général et, plus récemment, au succès croissant du streaming vidéo.

Pour le répertoire musical, les collectes atteignent 8,3 milliards € (+6,0 %), avec des revenus du numérique qui passent pour la première fois la barre du milliard d’euros.

Source: fr.cisac.org

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s