La culture, arme de softpower pour les métropoles

Du 1er au 4 novembre, elle a attiré 900.000 personnes ainsi que le New York Times dans les rues de Toulouse. La parade du Minotaure, conçue par la compagnie La Machine, a pleinement joué son rôle de projecteur sur la Ville rose, qui accueillait dans la foulée le colloque des métropoles culturelles. Tout un symbole à l’heure où la culture est vue comme un levier d’attractivité pour les territoires. Ce dont nous parlent les économistes Carine Camors et Odile Soulard.

Carine Camors et Odile Soulard, économistes à l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Île-de-France et co-auteures de l’étude « Lieux culturels et valorisation du territoire : 15 lieux emblématiques en Île-de-France »

Source: www.enlargeyourparis.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s