Mois : novembre 2018

Les pays BRICS s’engagent à accélérer la coopération culturelle 

Le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud, ou collectivement les BRICS, ont signé mercredi une déclaration visant à accélérer la coopération dans les domaines culturels.La déclaration a été signée à Johannesburg par les ministres de la culture des BRICS après des mois de consultations. La déclaration verra les cinq pays coopérer dans les domaines de la mode, de la culture et de l’animation  
Les ministres de la culture ont également décidé de faire appel à la nouvelle banque de développement pour financer des programmes liés aux industries culturelles et créatives
 
 

Should Musicians Use Linkedin? One Man’s View On It’s Use In The Music Industry.

In this guide, we’ll take you through why you might want to use LinkedIn, and then you can decide if it’s right for you.Why Would A Musician Use LinkedIn?I’m sure you’re wondering why you’d even bother using LinkedIn to begin with. Well, here are a few reasons worth considering.Connect With People StrategicallyMost of your musician pals won’t have LinkedIn, but that doesn’t mean that nobody does.In fact, studio owners, managers, agents, sound techs, photographers, graphic designers, website designers, and more, probably do have LinkedIn.As an artist, you’ll need these people at various stages of your career.

Témoignage – Marina Chiche: J’ai été éduquée dans la transversalité

Longtemps j’ai beaucoup résisté aux réseaux sociaux. J’ai même développé une allergie pour un certain type d’usage. Certaines personnes vous disent que si vous n’êtes pas sur Instagram vous n’existez pas. Six mois avant si vous n’êtes pas sur Twitter, puis après si vous n’êtes pas sur Facebook. Agaçant.Assez récemment, j’ai d’ailleurs eu une vraie crise avec les réseaux sociaux. Jusque là, j’avais bien remarqué que mes publications sur Facebook créaient une résonance, qu’il y avait des personnes qui étaient ainsi informées de choses que je faisais, à l’étranger en particulier et que je n’aurais pas pu partager avec elles. Pourtant ce n’était pas naturel pour moi.J’ai même pensé fermer tous mes comptes.Alors j’ai discuté avec des amis entrepreneurs dans le digital. Ils m’ont conseillé de me former, de m’informer. J’ai commencé à enquêter un peu, j’ai rencontré notamment un coach avec lequel j’ai eu une discussion passionnante. Il m’a montré qu’on pouvait avoir des échanges profonds sur les réseaux sociaux. Et puis, pourquoi ne pas « prendre la main » et ne pas produire moi-même quelque chose ?Au début, je n’y croyais pas vraiment. J’étais réticente.La première idée qui m’a convaincue, c’est celle de produire du contenu, de produire de la valeur. En effet, c’est ma ligne de conduite, quoi que je fasse, essayer d’apporter du qualitatif, qui se base sur une expérience qui est unique, propre à mon parcours.L’autre aspect qui m’a interpelée, c’est l’idée d’animer une « communauté ».

Why did Warner just spend $180m to buy a merchandising company?

The merchandise business is clearly booming, and affecting the US charts – which is why there’s perhaps never been a more obvious time for a major music company to expand its merch capabilities.Last month, Warner Music Group completed a $180m deal to do just that, buying Germany-based music merch maker and e-tailer EMP Merchandising. (Technically speaking, according to Warner filings, that price actually grew to $191m (€165m) due to additional net debt.)  
Album sales might be in decline and ad-funded YouTube might be the world’s biggest music streaming platform – but selling $45 T-Shirts and $65 hoodies with a free (non-existent) album is evidently becoming big business for today’s superstar artists.

Visa For Music – Rabat – Maroc débute demain mercredi 21 novembre

Profondément ancrée dans la ville lumière qu’est Rabat, tenue pour la capitale culturelle africaine, Visa For Music est la première plateforme professionnelle rassemblant et fédérant les artistes et l’industrie de la musique du Maroc, du Moyen-Orient et d’Afrique. Visa For Music s’affirme, aussi et surtout, pour ces territoires comme le marché international atypique et incontournable des Musiques du monde et actuelles et l’espace interprofessionnel de la filière musique au Maroc et pour les pays du Sud.
 
Le 5ème édition se tient du 21 au 24 novembre.

FKP Scorpio Acquires 25 Percent Of Danish Booking Agency And Promoter smash!bang!pow!

German festival and concert promoter FKP Scorpio and Danish booking agency, promoter and management company smash!bang!pow! have entered into a partnership.Smash!bang!pow! sold 25 percent of the company to FKP Scorpio, which is in turn part of CTS Eventim. Smash!bang!pow! director Nikolaj Thorenfeldt explained the move: « As an independent concert promoter, we’ve reached a glass ceiling for our growth. We want to climb higher up the food chain, and this requires more resources and a strong international network. That’s what we get in the partnership with FKP Scorpio. »

An Exploration Of Co-publishing, Sub-publishing, And Administration Agreements [Pt. 1]

n this follow up to a previous series exploring traditional songwriter and music publisher relationships, we look at some less well-known contractual agreements between these two parties, including co-publishing, sub-publishing, and administrative agreements.  
ndlr : a aménager en fonction des territoires /to be developed according to the territories

The Meta Trends that Will Shape 2019

2018 was another year of change, disruption and transformation across media and technology. Although hyped technologies – VR, blockchain, AI music – failed to meet inflated expectations, concepts such as privacy, voice, emerging markets and peak in the attention economy shaped the evolution of digital content businesses, in a year that was one to remember for subscriptions across all content types. These are some of the meta trends that we think will shape media, brands and tech in 2019 (see the rest of the report for industry specific predictions):

Ethical Streaming Royalties: More For Few Or Fewer For More

In an effort to improve the methods by which royalties are calculated, Chris Castle theorized something known as the « ethical pool ». Here he takes a deeper dive, taking a look at a new study on the topic and how it compares more conventional royalty calculations.I call my version of “user centric” royalties the “ethical pool”.  Since I posted my short paper on the ethical pool, I’ve been hearing from people who were interested in the method.If you’re interested in a deeper dive on the topic, our friends at the Finnish Musicians Union sent a link to a study they commissioned comparing the differences between the user centric model and what we call the “Big Pool” or the prorata distribution model.

Les audiences Radio en France – septembre / octobre 2018 . (Médiamétrie)

Le média radio accuse ainsi une nouvelle perte avec 42,67 millions de fidèles, 318.000 de moins qu’il y a un an, pour signer sa plus faible rentrée depuis sept ans. Dans le détail, les musicales sont comme à chaque rentrée les plus écoutées avec 20,53 millions de fidèles (-390.000 sur un an), devant les généralistes à 20,00 millions (-455.000). Suivent les locales (10,14 millions, -240.000) et les thématiques (7,44 millions, +51.000).