Mois : novembre 2018

For Musicians : 8 music myths you need to leave behind 

Time to say goodbye to a few false assumptions that have been holding you back!The music industry has stayed loyal to some really destructive myths, so it’s always great to see when independent artists find new methods for success once they’ve freed themselves of bad or outdated ideas and habits.Have you been attached to the eight stale concepts listed below? Time to do a little soul surgery!

Les orchestres accélèrent les pièces classiques de près de 30%

Une étude de deux labels sous l’ombrelle d’Universal Music Group a permis de découvrir quelque chose d’étrange à propos des performances classiques modernes.Il semble que la musique classique ne soit pas jouée comme prévu par les compositeurs. Une nouvelle étude publiée cette semaine a déterminé que les performances modernes de pièces de musique classique sont en train d’être accélérées.Les chercheurs de Deutsche Grammaphon et Decca ont analysé les interprétations des œuvres de Johann Sebastian Bach au cours des 50 dernières années, en mettant l’accent sur le  Concerto pour double violon . L’étude a révélé que les performances modernes ont été accélérées jusqu’à 30% au cours de cette période.

Les champs musicaux et sonores de la barbarie moderne

Ce colloque a pour but de fédérer des chercheurs de différentes disciplines (histoire, histoire de l’art, des spectacles, du cinéma, de la danse, de la musique, littérature, littérature comparée, philosophie…) autour de la question des usages de la musique et du son dans les représentations artistiques de la barbarie moderne. Il s’articulera autour de trois axes : les œuvres produites et/ou créées en contexte de barbarie (métaphore et/ou dénonciation) ; les oeuvres sur la barbarie composées après les faits (mémoire et création) ; la mémoire sonore de la barbarie (usages du son et valorisation des sources et des archives).

Kobalt-Owned AMRA Is Aggressively Expanding In Europe

And you thought your PRO was bad.  Well, they’re not all bad, for certain, though many suffer from some serious transparency issues, antiquated collection methods, and slow payouts.All of which may open a serious market opportunity for AMRA, which was quietly acquired by Kobalt back in 2015.  The company, which bills itself as a global digital collections society for independent songwriters and publishers, seems to be attacking the market in a similar fashion to Kobalt.Now, AMRA — not to be confused with the Australian Music Retailers Association — is announcing a major European expansion, with a northern outpost in Stockholm.  The Swedish footprint will allow AMRA to grow its presence in Scandinavia and other northern European countries.

Dénicher de jeunes artistes : le métier de Label Manager

Passionné de musique, et notamment de rap, William Edorh, 45 ans, occupe le poste de Label Manager chez Rec. 118, une filiale du groupe Warner Music France. Sa mission : trouver les nouveaux talents de demain et les accompagner le plus longtemps possible dans leur carrière. Parmi les artistes qu’il suit au quotidien, figurent notamment Soprano, Ninho, Sadek, Hornet la Frappe ou encore Aya Nakamura, Sch et Hamza. Pour Welcome to the Jungle, il dévoile les coulisses de ce job aux multiples facettes où les échanges humains occupent une place centrale.

UK Measuring Music Report: Live Music Stagnates, Recorded Music Soars (Pollstar)

Industry body UK Music published its latest Measuring Music report containing 2017 data, showing a nine-percent growth in recorded music and virtually no change in live music revenues.Live music, ranging from major festivals to intimate concerts in grassroots music venues contributed £991 million to the UK economy in 2017, compared to £1 billion the year before.
  Thanks to a nine-percent year-on-year surge in recorded music to £700 million, as well as a seven-percent rise in publishing income to £505 million, the UK’s overall music economy still grew.   Compared to 2016, the UK’s music sector gained two percent, and contributed £4.5 billion ($5.7 billion) to the country’s overall economy.   Exports, i.e. revenues generated by British artists and companies outside the UK, grew by seven percent to £2.6 billion. 

Is Spotify Negotiating To Invest In Universal Music?

Spotify CEO Daniel Ek refused to comment « on deal negotiations, » when asked if the streamer was considering an investment in Universal Music Group. UMG corporate parent Vivendi is openly exploring investments in exchange for up to 50% of the world’s largest music group.During the earnings call Q&A Thursday morning, Ek was asked if Spotify was considering an investment in UMG, as well as, the advantages and disadvantages of owning a portion of a major content partner. Rather than deny interest, Ek answered that he would make « no comments on deal negotiations. »  The Spotify CEO’s choice of words seemed to imply interest, if not actual ongoing negotiations.

Devinez qui est la principale marque de casque? 

Sans casque, la diffusion de musique en continu n’aurait pas le plus grand facteur d’adoption par les abonnés: l’écoute sur smartphone. À l’apogée de l’ère du baladeur Walkman, l’écoute au casque demeurait une activité relativement niche et orientée fortement vers les jeunes consommateurs. Mais à présent, seuls 30% des consommateurs n’ont pas d’écouteurs et l’écoute sur smartphone est le deuxième moyen d’écouter de la musique, derrière la voiture et devant les haut-parleurs domestiques.  
MIDiA vient de publier un nouveau rapport explorant ce marché et l’une des principales conclusions pourrait vous surprendre: Apple est le leader du marché de la détention de casques.  (en anglais)

France – Copie privée : vers une explosion de la redevance sur les box FAI d’entrée de gamme ?

La Commission copie privée débat actuellement des futurs barèmes de redevance des box Internet. Next Inpact révèle la proposition des ayants droit. En position de force au sein de cette instance, le collège des bénéficiaires devrait l’emporter sur celles des collèges consommateurs et industriels, sauf ajustements à la marge.Combien les fournisseurs d’accès devront-ils payer pour chaque box mise sur le marché français ? À ce jour, les tarifs en vigueur s’étendent de 6,30 euros (8 Go ou moins) à 45 euros (plus de 320 Go). Copie France, la société civile chargée de collecter la redevance pour le compte de la SACEM et des autres organismes de gestion collective, a toutefois pour objectif de revoir ces tarifs fixés le 14 décembre 2012.

France – Marchés du livre et de la musique : comment évolue la diversité des consommations ? – Ministère de la Culture

Lors de la dernière décennie, la révolution numérique a continué de rebattre les cartes de la consommation culturelle. Les nouveaux codes de consommation ont-ils pour autant apporté plus de diversité dans les choix de l’amateur de livres et de musique ? Les éléments de réponse dans deux passionnantes études publiées par le département des études, de la prospective et des statistiques du ministère de la Culture. Interview.

Livre blanc sur la musique ouverte: Loi sur les normes ouvertes et la modernisation de la musique

« L’adoption de la loi sur la modernisation de la musique constitue une étape majeure et une opportunité majeure pour le secteur de la musique d’inaugurer une nouvelle ère de croissance et d’innovation. Avec la mise en place pour la première fois d’un cadre juridique autorisant une seule base de données complète et accessible, connecte les titulaires de droits d’auteur d’enregistrements sonores et de compositions, l’industrie peut passer à une nouvelle phase: les données des titulaires de droits peuvent être sécurisées tout en étant interopérables entre bases de données, systèmes et applications via des normes ouvertes et partagées.  
« 

Farid El Asri : «Le religieux porte un regard sur la musique, avec un arrière fond scripturaire»

Islamologue et anthropologue, Farid El Asri analyse la diversité et la complexité de l’islam en Europe par le prisme de l’art. Un travail compilé dans son ouvrage «Rythmes et voix d’Islam : une socio-anthropologie d’artistes musulmans contemporains», inspiré d’une partie de sa thèse doctorale. Entretien avec l’auteur qui a rencontré des artistes comme Akhenaton, Médine et Cat Stevens.

Sony Music revenues up 5.8% so far this year, sales dipped slightly in last quarter

Sony global recorded music revenues surpassed $2.87bn in the first nine months of 2018 – up $158m, or 5.8%, on the same period of 2017.That’s according to MBW’s calculations based on Sony Corp’s newly-published results for its fiscal Q2 (calendar Q3), converted into USD at constant currency.As well as that 5.8% overall rise in revenues, streaming revenues were up $300.1m (+26%) year-on-year to $1.46bn during the Jan-Sept 2018 period.Physical revenues dropped $114.4m (-14.6%) to $669m in the nine-month period, while download sales dropped $58.8m (-16.6%) to $295m.

Because live arm Corida buys 50% stake in Pitchfork Paris promoter Super!

The Corida Group, the live music arm of the Because Group and one of the largest independent promoters in France, has acquired a 50% stake in Pitchfork Paris promoter Super!Super! is also the executive producer of Red Bull Music Festival and curates Villette Sonique Festival with a promotion roster that includes The xx, Bon Iver, Mumford & Sons, Jungle, Nicolas Jaar, Caribou and Four Tet.The deal, agreed today (October 31), brings Pitchfork Paris, Biarritz en Ete and Cabourg Mon Amour into Corida Group’s festival portfolio, which includes We Love Green and Peacock Festival, bringing the total to five.

Cardi B, Nicki Minaj, and the Music Industry’s Longstanding Penchant for Payola

Undisclosed compensation – whether it be money, exotic getaways, pricey gifts, or tickets to highly-anticipated sporting events – given to radio and streaming station executives, owners and DJs to boost the plays of specific songs or artists, and thereby, influence song charts and the sales of singles and records. That is called payola and for as long as the music industry has existed, there have been attempts to make use of it, in one way or another.