Le single fait toujours les gros titres 

«On le pensait mort, mais en fait, le single est de retour», s’enthousiasme Henri Jamet, directeur du label Believe (Jul, The Blaze…). De fait, à la suite de Petit Biscuit, Fauve, Roméo Elvis ou Angèle, la liste des jeunes artistes qui remplissent des salles entières sur la seule foi de quelques chansons, sans même avoir enregistré d’album, ne cesse de s’allonger. Avec la marginalisation du CD et la montée en puissance des playlists dématérialisées, le format album est-il en passe de devenir obsolète ? Vivons-nous un retour aux années 60, quand les albums n’existaient pas ou n’étaient que des collections de singles ?

Source: next.liberation.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s