Visas : l’Afrique en marche (ou pas) vers la libre circulation des populations ?

La libre circulation plus facile qu’avant
Pour y parvenir, les pays africains sont appelés à reconsidérer leurs pratiques en termes de circulation. Ces procédés ont été étudiés à la loupe par les auteurs de « l’indice d’ouverture sur les visas » rendu public par la BAD lors de cette conférence. Le rapport examine ainsi les documents exigés par un État africain aux citoyens d’un autre pays, par exemple l’éventualité qu’un visiteur puisse séjourner sur le territoire sans visa en l’obtenant à son arrivée ou avant son voyage. Et les résultats sont encourageants.

Les données répertoriées montrent qu’en moyenne les pays sont de plus en plus ouverts les uns aux autres. Les 20 premiers pays du classement établi par la BAD – aucun n’est issu d’Afrique centrale – ont tous amélioré leur moyenne, ce qui traduit une politique plus libérale en matière de visas. Et la stratégie est payante : d’après l’indice, tous les pays du top 20 sont des États où progressent le tourisme, le PIB et les investissements.

Source: afrique.lepoint.fr



Catégories :Infos générales

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :