Enregistrer la musique, pour quoi faire? – Jean Rochard

Début novembre, les Allumés du Jazz se rassemblaient à Avignon, l’espace de trois jours autour du thème Enregistrer la musique, pour quoi faire ? avec des questions comme « Numérique l’envers du décor », « La généralisation des stickers contre le discours critique », « Les travailleurs du disque », « L’aventure collective » etc. Le numéro 37 de ce journal – qui aime bien aussi les dessinatrices et dessinateurs — est intégralement consacré à cette question.

Source: lundi.am

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s