TOUT POUR LA PLAYLIST

Figurer sur une «liste de lecture» très suivie de Spotify ou de Deezer est un formidable accélérateur de notoriété pour un artiste. Derrière ces playlists, des algorithmes évidemment, mais aussi des éditeurs en chair et en os, qu’il faut savoir convaincre.

Formidables accélérateurs de notoriété pour les artistes, ces playlists, sont devenues l’un des principaux enjeux de l’industrie de la musique. Il en existe des centaines de millions – Spotify en revendique même 3 milliards ! Les plus répandues, les playlists personnelles, sont celles que vous concoctez à vos propres fins. Moins nombreuses (quand même plusieurs milliers) mais bien plus influentes, les playlists éditorialisées par les plateformes constituent le véritable nerf de la guerre. Les plus prescriptrices, telles «hits du moment» sur Spotify ou «les titres du moment» sur Deezer, rassemblent des millions d’abonnés et sont un passage obligé vers le succès. Elles concernent soit des genres musicaux, soit des ambiances, les fameux moods : «chill-relax» chez Deezer ou «travailler en musique» chez Spotify sont autant suivies que les playlists de genres («rock», «rap»…). Suite de l’article de LIBERATION : https://next.liberation.fr/musique/2019/01/18/tout-pour-la-playlist_1703860

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s