À La Folle Journée de Nantes, les sourds peuvent ressentir la musique

Le festival de musique classique nantais propose aux personnes sourdes et malentendantes d’assister à des concerts équipés de sacs à dos émetteurs de vibrations, afin de ressentir la musique.

Cette technologie, qui mêle transducteurs, polymères vibro-tactiles et électronique haut de gamme, a retenu l’attention de la Folle Journée pour renforcer son accessibilité. « On avait équipé certaines salles de boucles magnétiques pour réverbérer le son mais nous voulions aller plus loin, explique Joëlle Kerivin, sa directrice générale. On a essayé de voir si les subpac pouvaient correspondre à notre esthétique musicale et cela a très bien fonctionné ».

Financés à hauteur de 30 000 euros sur 3 ans par la fondation handicap Malakoff Médéric, ces subpac sont prêtés toute l’année à d’autres festivals ou salles de spectacle. « C’est ce qui nous a plus dans ce projet, indique Pascal Andrieux, son directeur général. Les festivals peuvent être des lieux d’innovation sociale où l’on découvre des dispositifs qui facilitent la vie des personnes ». Suite de l’article de La Croix :https://www.la-croix.com/Culture/Musique/A-Folle-Journee-Nantes-sourds-peuvent-ressentir-musique-2019-01-31-1200999375

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s