ENTRETIEN CROISÉ BINETOU SYLLA-ELODIE DA SILVA : « C’EST UNE CHANCE DE NOUS AVOIR. IL Y A SI PEU DE FEMMES DIRIGEANTES DANS LES MAISONS DE DISQUES ! »

Dans un milieu encore peu ouvert aux femmes, Binetou Sylla et Elodie da Silva, toutes les deux 30 ans, dirigent deux labels de disques qui ont joué un rôle majeur dans la diffusion des musiques africaines. Binetou Sylla est à la tête de Syllart Records, créé à Paris en 1978 par son père, Ibrahima, un étudiant d’origine sénégalaise. Elodie da Silva a repris les rênes de Lusafrica, société trentenaire, née de la rencontre entre son père, José da Silva, et celle qui en fut la vedette, la Cap-Verdienne Cesaria Evora. Entretien croisé.   

Par Véronique Mortaigne dans La Fabrique culturelle SACEM. Suite de l’article ci-après : https://la-fabrique-culturelle.sacem.fr/blog/creation-sacem/entretien-croise-binetou-sylla-elodie-da-silva—cest-une-chance-de-nous-avoir-il-y-a-si-peu-de-femmes-dirigeantes-dans-les-maisons-de-disques

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s