France : le syndicat du spectacle vivant privé inquiet de la concurrence des acteurs publics

Le syndicat du spectacle vivant musical a créé un groupe de travail. Il va examiner les pratiques des acteurs publics susceptibles de mettre à mal l’économie des entreprises privées du secteur.

Y a-t-il concurrence déloyale entre le public et le privé dans la musique ? Un groupe de travail composé d’exploitants de salles au sein du Prodiss, le syndicat du spectacle vivant musical, va examiner la question car les frontières se brouillent : les établissements publics, en manque de financements, programment  des spectacles susceptibles de faire de l’audience et vont sur le terrain du privé.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s