La dance afro va-t-elle conquérir le monde ?

De la Tanzanie au Ghana, la musique des clubs africains vit un véritable âge d’or. Introduction à une scène dense et politique en voie d’exportation

En 2019, toute l’Afrique écoute des stars nigérianes comme Davido ou Wizkid, qui a notamment cosigné le mégatube « One Dance » de Drake en 2016. Mais au-delà de ces succès déjà mainstream se profilent des figures plus subversives et plus audacieuses sur le plan sonore, comme les Ghanéens DJ Katapila ou FOKN Bois. Tous ces foyers musicaux font preuve d’une créativité à faire pâlir d’envie leurs homologues européens et nord-américains, qui se contentent trop souvent de recettes de fabrication éculées et vident la house et la techno de leur puissance sociale et politique originelle. Alors, disons-le une bonne fois pour toutes : la dance music du 21e siècle sera africaine, ou elle ne sera pas !

Suite de l’article de GQMagazine : https://www.gqmagazine.fr/pop-culture/article/la-dance-afro-va-t-elle-conquerir-le-monde

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s