Pourquoi Warner Music s’intéresse à l’intelligence artificielle

La major de la musique a passé un contrat avec la société Endel, produisant de la musique d’ambiance via de l’intelligence artificielle. Si le deal est moins engageant que les contrats habituels entre artistes et labels, il pourrait signifier le début d’une tendance dans l’industrie.

En réalité, le contrat de Warner avec la société qui propose de la musique d’ambiance personnalisée en fonction du sommeil, de la localisation ou encore du rythme cardiaque est moins engageant qu’il n’y paraît. « Nous avons un accord de distribution annoncé en janvier. Nous ne les avons signés sur aucun de nos labels et ils ne font pas partie de notre catalogue d’artistes », précise une source au sein de Warner Music.

En effet, le label ne prend pas possession de l’algorithme utilisé par Endel, qui lui-même est une réappropriation de compositions déjà créées par l’humain. En fait, Warner va distribuer 20 albums en 2019. La société va fournir un support marketing aux albums et partagera les redevances à 50/50. Contrairement à un contrat avec un artiste classique, Endel ne reçoit aucune avance et conserve la propriété des enregistrements.

Suite de l’article dans Les Echos : https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/pourquoi-warner-music-sinteresse-a-lintelligence-artificielle-1005300



Catégories :Infos générales

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :