Réflexion : Le streaming peut être pire pour l’environnement que les CD et les vinyles

Le documentaire The Cost of Music est basé sur un rapport du même nom publié hier par l’Université de Glasgow et l’Université d’Oslo.

L’industrie mondiale de la musique utilise moins de plastique de nos jours dans la fabrication de la musique, mais son environnement est plus perturbateur.

Le professeur Kyle Devine  , professeur associé de musique à l’Université d’Oslo  , a déclaré: «Du point de vue de la pollution plastique, la bonne nouvelle est que la production globale de plastique dans l’industrie du disque a diminué depuis l’apogée du vinyle .

«Du point de vue des émissions de carbone, toutefois, la transition vers la diffusion de musique enregistrée à partir d’appareils connectés à Internet a entraîné des émissions de carbone nettement plus élevées que jamais auparavant dans l’histoire de la musique.»

Suite de l’article avec des chiffres (en anglais) : https://themusicnetwork.com/streaming-music-could-be-worse-for-the-environment-than-cds-vinyl/?utm_campaign=The%20Music%20Network&utm_medium=email&utm_source=Revue%20newsletter

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s