Un nombre croissant de jeunes fans suscitent une renaissance du jazz britannique

Les sites de streaming font état d’une croissance du nombre de jeunes auditeurs et les festivals signent davantage de groupes de jazz.

Des bars américains enfumés aux clubs de la république de Weimar, le jazz a été populaire dans le monde entier, avec son apogée il y a presque un siècle. Mais dans une petite arche de chemin de fer convertie au sud-est de Londres, une soirée jazz hebdomadaire est devenue la plaque tournante d’une nouvelle scène florissante au Royaume-Uni.

Steam Down à Deptford a accueilli un nombre croissant d’artistes britanniques. Leur présence, combinée à l’essor des sites de streaming, déclenche un pic d’appréciation du jazz en Grande-Bretagne. Les sites de streaming font état d’une augmentation du nombre de jeunes auditeurs, d’artistes grand public collaborant avec des stars du jazz et de grands festivals de musique qui signent plus de concerts de jazz que jamais.

Spotify a déclaré au Guardian qu’environ 40% des écoutes de jazz sur le site de streaming sont effectuées par des personnes de moins de 30 ans, avec un pourcentage qui se maintient régulièrement depuis 2014. Il rapporte que les auditeurs du genre dans ce groupe d’âge ont augmenté d’année en année depuis 2016.

Un autre site Web de diffusion en continu, Deezer, a indiqué qu’il y a eu une augmentation de 15 % du nombre de jeunes de 18 à 25 ans qui diffusent du jazz en continu entre juin 2018 et juin 2019, ce groupe d’âge ayant connu la plus forte augmentation en pourcentage. La playlist de Deezer’s Chill Jazz a connu une augmentation de 555% des flux au Royaume-Uni au cours des 12 derniers mois.

La renaissance du jazz se reflète dans les festivals et les ventes de billets, le jazz britannique figurant en bonne place dans l’affiche de Glastonbury cette année. Parmi les groupes les plus importants, mentionnons Sons of Kemet et The Comet is Coming (Les fils de Kemet et La comète arrive). Un certain nombre de nouveaux festivals de jazz sont également apparus cette année, comme le festival We Out Here de DJ Gilles Peterson à Huntingdon, qui a lieu en août.

M. Peterson a dit que les goûts des gens sont devenus plus sophistiqués, ce qui explique pourquoi le jazz gagne en popularité, en particulier auprès des jeunes publics

Article du Guardian (en anglais) : https://www.theguardian.com/music/2019/jul/29/rising-numbers-of-younger-fans-spark-a-uk-jazz-renaissance?CMP=fb_gu&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1564395400



Catégories :Infos générales

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :