Pour les entreprises, associations belges musicales : Conseils pour bien préparer votre entreprise au Brexit

À quoi faut-il s’attendre concernant le Brexit ? Les Britanniques quitteront-ils l’Union européenne le 31 octobre 2019, ou cette date sera-t-elle une nouvelle fois reportée ? Quoi qu’il en soit, l’échéance approche à grands pas et constitue une source d’incertitude pour les entreprises belges. Vous pouvez cependant déjà entreprendre différentes démarches afin de préparer au mieux votre entreprise.

Deal / no-deal

Si l’UE et le Royaume-Uni trouvent un accord, une période de transition sera instaurée jusqu’au 31 décembre 2020. Lors de cette phase, la situation restera inchangée. Le risque d’un Brexit dur (no-deal) est toutefois réel. Si aucun accord n’est trouvé d’ici au 31 octobre 2019 et si aucun report n’est convenu, tous les échanges commerciaux entre le Royaume-Uni et l’UE seront régis par les règles de l’Organisation mondiale du Commerce. Il en découlera des droits d’exportation plus élevés pour certains produits ainsi que des procédures douanières et obligations très poussées en matière de certificat et de contrôle.

Vous êtes entrepreneur et vous traitez avec le Royaume-Uni ou vous envisagez cette option ? Préparez alors votre entreprise au Brexit. Même si vous ne vous y attendez pas, le Brexit pourrait avoir des conséquences pour votre entreprise. Vous avez donc tout intérêt à examiner ce qu’impliquera le Brexit pour vous.

Conseils pour se préparer efficacement

Explorez sans plus attendre les répercussions potentielles. Quelle que soit l’issue des négociations, les changements seront nombreux et inévitables. Que signifie par exemple pour votre entreprise le retour des douanes aux frontières ? Vos contrats tiennent-ils compte des éventuelles conséquences du Brexit ? Qui assumera les coûts supplémentaires ? Disposez-vous de marchés ou de fournisseurs alternatifs ? Dans quelle mesure dépendez-vous de l’approvisionnement en flux tendu ?

1.      Faites le Brexit Impact Scan

Le Brexit Impact Scan vous permet d’identifier les conséquences potentielles pour votre entreprise afin de l’y préparer dès à présent. Sur la base de différentes questions, le scan détermine l’impact général du Brexit sur votre entreprise. Les questions portent sur l’importation et l’exportation, les services, le transport et la sous-traitance, l’utilisation de services digitaux, la propriété intellectuelle, l’établissement, la concurrence et le marché.

Pour les 6 autres conseils pratiques, suivez ce lien : https://news.economie.fgov.be/182236-conseils-pour-bien-preparer-votre-entreprise-au-brexit



Catégories :Infos générales, Politique publique, Spectacle vivant

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :