Afrique : African Music Forum 2019 : ce qu’il faut retenir

L’African Music Forum 2019 (AMF) a rassemblé des acteurs de l’industrie musicale du continent africain et de sa diaspora. L’événement s’est tenu du 19 au 21 septembre dernier à l’Institut français de Kinshasa (RDC).

Pour les participants, organiser ce genre d’événement permet de discuter, partager les expériences et proposer des pistes de solution pour « structurer l’industrie de la musique africaine ».

« L’Afrique est désormais entrée dans le marché mondial de la musique grâce au nouveau mode consommation qu’est l’écoute musicale en ligne », a déclaré José Da Silva, directeur général de Sony Music Côte d’Ivoire.

Mais l’acteur cap-verdien pense que les Africains ne consomment pas assez la musique en raison du coût élevé de l’Internet. « Il faudra que les opérateurs mobiles arrivent à proposer un coût raisonnable pour du data, cela boostera la consommation de la musique », a défendu celui qui est également le fondateur du label Lusafrica.

Moussa Soumbounou, patron d’Universal Music Africa, installé à Abidjan (Côte d’Ivoire), a aussi abordé le sujet, tout en insistant sur la professionnalisation des artistes. Il a invité les créateurs à prendre plus de risque et à entreprendre pour eux-mêmes. « Ne vous interdisez pas de vous professionnaliser » a-t-il sorti.

Suite de l’article de Walter Badibanga dans Music In Africa : https://www.musicinafrica.net/fr/magazine/african-music-forum-2019-ce-quil-faut-retenir



Catégories :Infos générales, Musique enregistrée, Spectacle vivant

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :