France : Les musiciens et la retraite, comment ça marche ?

La réforme de la retraite souhaitée par le gouvernement fait beaucoup parler d’elle et devrait continuer à mobiliser ses opposants dans les semaines à venir. L’occasion de se pencher de plus près sur le fonctionnement de la retraite chez les musiciens professionnels.

L’occasion de dresser un état des lieux de la retraite chez les musiciens professionnels. Disposent-ils d’un régime spécial ? Sont-ils avantagés ou au contraire pénalisés ? 

Tout d’abord il convient de distinguer deux grandes familles de musiciens professionnels. D’un côté, les permanents, ceux qui sont en CDI dans des ensembles, comme les orchestres nationaux, de Lille, Toulouse, ou encore de Lyon. On estime leur nombre entre 2 500 et 3 000 en France. Comme n’importe quel salarié du public ou du privé, leur retraite dépend du régime général. 

De l’autre côté, il y a les musiciens intermittents. Un peu plus de 40 000 musiciens gagneraient ainsi leur vie en bénéficiant de ce régime qui permet d’alterner phases de travail (cachets) et phases de chômage indemnisé. Eux ont quelques spécificités en termes de retraite. Comme tous les travailleurs, ils bénéficient de la règle commune actuellement en vigueur, c’est-à-dire la combinaison de la retraite de base qui est gérée par le régime général de la sécurité sociale, et de la retraite complémentaire gérée par l’Agirc-Arrco pour les salariés du privé, et par de nombreux autres organismes en fonction du type d’employeur. Ce qu’on appelle les régimes spéciaux.

Le calcul de la retraite de base se fait à partir d’une moyenne du salaire des 25 meilleures années, qui est ensuite divisée par deux. Ce calcul est soumis à un plafond de 3 377€ par mois, ce qui signifie que l’allocation de base est au maximum de 1 688€ par mois. « Rares sont les intermittents qui gagnent autant par mois, explique Philippe Gauthier, secrétaire général du Snam Cgt, syndicat qui représente les musiciens professionnels. La retraite de base se situe plutôt aux alentours de 500 euros par mois ».

Suite et détails dans l’article de Victor Tribot Laspière sur le site de France Musique : https://www.francemusique.fr/actualite-musicale/les-musiciens-et-la-retraite-comment-ca-marche-77150



Catégories :Infos générales, Politique publique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :