Le français Believe veut devenir le « Publicis de la musique »

Lancé en 2005, le groupe s’est spécialisé dans la distribution numérique de la musique. Devenu un acteur majeur du secteur, Believe prévoit d’atteindre 700 millions d’euros de revenus en 2019 et entend étoffer sa palette de services à destination des artistes.

ur un tempo vivace. Depuis sa création il y a quatorze ans, la société tricolore Believe se développe sur un rythme effréné dans l’industrie de la musique. De start-up à pépite, de pépite à valeur sûre, puis de valeur sûre à acteur majeur du marché : le groupe s’est fait une bonne place sur une scène très concurrentielle. Spécialiste de la distribution numérique, Believe va atteindre 700 millions d’euros de chiffre d’affaires cette année, distribue 1,5 million d’artistes, a des bureaux dans 53 pays et revendique 8 % de part de marché mondial du streaming musical.

A la baguette : Denis Ladegaillerie. Avant de lancer Believe, cet ancien avocat d’affaires a fait ses gammes pendant plusieurs années aux Etats-Unis dans le Vivendi de l’ère Messier en tant que directeur stratégique et financier des activités de musique en ligne début 2000.

Le détail de l’évolution Believe au travers des 14 années, Par Nicolas Richaud dans LES ECHOS: https://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/le-francais-believe-veut-devenir-le-publicis-de-la-musique-1136959



Catégories :Infos générales, Musique enregistrée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :