La musique électronique en Afrique (Musicinafrica)

La musique électronique en Afrique connaît un essor important depuis ces dernières années. Les nombreux festivals de musique électroniques qui fleurissent sur le continent tels qu’Electrafrique (Sénégal) et le festival Atlas électronique (Maroc) en sont la preuve.

L’Afrique du Sud, est en tête des scènes électro sur le continent. En effet, le pays est un des pionniers de ce genre musical avec les raves qui faisaient rage dans les années 1990 et l’explosion d’artistes et de DJs qui puisent dans différentes influences musicales locales et magnifient le tout avec des sons électros. Le sud-africain DJ Coffee est l’un des DJs le plus populaires issus de ce mouvement.

D’autres villes africaines dans des pays tels que le Kenya, le Sénégal, L’Ouganda ne sont pas en reste. Des artistes comme Ibaaku (Sénégal) et Blinky Bill (Kenya) repoussent les limites de la musique électronique Made in Africa et sont devenus une source d’inspiration pour des DJs du monde entier. 

Un autre cas intéressant est celui du DJ Ethiopien, Rophnan, qui fusionne les sons traditionnels éthiopiens à la musique électronique. En Afrique francophone, DJ Boddhi Satva, d’origine centrafricaine et belge, est l’un des pionniers du genre avec son son signature appelé Ancestral Soul. 

Suite de l’article : https://www.musicinafrica.net/fr/magazine/la-musique-electronique-en-afrique



Catégories :Infos générales

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :