France : Enquête exploratoire sur la santé & le bien-être dans l’industrie musicale

Un secteur de passionné.es sous pression. Par le collectif CURA & la Guilde des Artistes de la Musique – GAM

Contexte : Travailler dans la musique aujourd’hui amène à poser deux questions fondamentales : comment faire pour devenir le prochain Avicii, et aussi, comme faire pour éviter de devenir le prochain Avicii ?
Dans le succès comme dans l’indifférence ou l’échec, poursuivre une carrière dans le domaine artistique peut mener à une immense satisfaction comme une profonde déception. Comme dans de nombreux corps de métiers, une aide est parfois possible : elle peut prendre la forme de conseils, d’entraide, ou d’une rencontre avec des médecins, des spécialistes, pour traiter les questions liées à la santé physique ou mentale. Dans le monde de la musique, elle est parfois trop discrète, inaccessible, ou liée à la honte.

C’est en définissant les termes des maux que nous arriverons à faire évoluer les choses. Ainsi, nous espérons que les analyses et les chiffres indiqués dans notre enquête permettront de pouvoir se mobiliser ensemble afin de réduire les angoisses et les souffrances de ceux qui souffrent de leur passion.
Il y a un trop grand écart entre le nombre de personnes en souffrance et le nombre de soignés. Il existe en France de nombreuses initiatives et d’organismes autour de la santé : la Médecine des Arts, AgiSons, Audiens, ASPArts, la CMB, le FAIR … Nous espérons que notre enquête pourra permettre de continuer à rendre ces organismes visibles, et à faciliter leur accès, notamment aux plus jeunes, et aux acteurs des musiques les plus récentes.

Pour avoir accès à l’étude voici le lien : http://lagam.org/wp-content/uploads/2019/10/CURAxGAM-restitution-enque%CC%82te-sante%CC%81-2019.pdf



Catégories :Infos générales, Réflexion

1 réponse

  1. les artistes, dont les prestations s’effectuent sous la pression constante de leur milieu professionnel et du public et qui sont astreints à une excessive mobilité géographique, sont souvent marqués par une usure physique et psychologique les prédisposant aux effets psychosomatiques du stress et aux comportements addictifs : mesures de prévention des risques des métiers du spectacle : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=356

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :