Infos générales

Il y a 40 ans, le Walkman sauvait aussi le format cassette. Sony réinvente le Walkman.

Avec la sortie du Walkman, il y a 40 ans, le format cassette connaîtra une nouvelle jeunesse. Avant de complètement s’effondrer face aux promesses lucratives du format CD.Pionnier dans les années 1980 et 1990 avec son célèbre Walkman, Sony s’est laissé distancer peu à peu par Apple dans l’électronique grand public. Quarante ans après la sortie de son baladeur culte, la firme japonaise le ressuscite via la sortie d’un Walkman fonctionnant sur le format Streaming. Un pari.

Entre les mélomanes et le format cassette, l’amour dura sept ans. Sept années pendant lesquelles cette dernière dominera le secteur de la musique, selon des données de l’association regroupant les professionnels du disque aux Etats-Unis (RIAA). C’est bien peu face à la période de 68 ans de prédominance du vinyle ou encore les 21 ans d’hégémonie du CD dans les années 2000. Mais cette troisième ère de la technologie musicale aurait pu s’enrayer bien plus rapidement.

Avec la cassette, c’est un changement culturel qui s’opère : les auditeurs prennent en main la technologie musicale pour composer, enregistrer, et créer leur propre playlist. C’est l’ère des mixtapes et des compilations faites main. Les premiers frémissements menant au piratage des années 2000  grâce au format téléchargement.

Les premières ébauches du futur de la musique où les artistes s’autoproduiront et distribueront eux-mêmes leur titre grâce aux plate-formes de streaming. La cassette fait naître une culture de l’« underground » avec de la musique vendue ou distribuée sous le manteau : « Pour les labels, le gros problème avec les cassettes était le fait que les consommateurs pouvaient facilement copier des disques. Le leitmotiv de l’industrie à l’époque était « les cassettes enregistrées chez soi tuent la musique », explique Mark Mulligan, spécialiste de la musique et analyste au sein du cabinet Midia Research, « lorsque le CD a été lancé, il s’agissait d’un format en lecture seule, il ne pouvait donc pas être utilisé pour copier de la musique et donc réduire les ventes d’albums ».

Suite de l’article des Echos : https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/il-y-a-40-ans-le-walkman-sauvait-aussi-le-format-cassette-1140835

Pionnier dans les années 1980 et 1990 avec son célèbre Walkman, Sony s’est laissé distancer peu à peu par Apple dans l’électronique grand public. Quarante ans après la sortie de son baladeur culte, la firme japonaise le ressuscite via la sortie d’un Walkman fonctionnant sur le format Streaming. Un pari.

Suite de l’article des Echos : https://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/sony-reinvente-le-walkman-1140824

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s