Réflexion : Le mirage de l’entrepreneuriat pour tous

L’entrepreneuriat est devenu, en moins de 50 ans, un Graal universel, célébré par un concert de louanges médiatiques, politiques voire académiques, et affublé de pouvoirs puissants. En France, la « start-up nation » en est la forme actuelle, censée assurer la croissance, créer de l’emploi, favoriser l’innovation, mais aussi et par un amalgame discutable, réduire le chômage, lutter contre la pauvreté et, ce faisant, permettre l’inclusion des populations fragilisées.

Ainsi, les politiques publiques encouragent non seulement la création de firmes technologiquement innovantes, à fort potentiel de croissance et gourmandes en investissements, mais aussi une tout autre forme d’entrepreneuriat, qu’Alain Fayolle, professeur à l’EM Lyon Business School, décrit comme « la face cachée de l’entrepreneuriat » : ce sont les entrepreneurs par nécessité, « individus poussés à la création d’entreprise car ils ne perçoivent pas de meilleures alternatives d’emploi ».

Or, contraindre à entreprendre pour sortir de l’exclusion, est-ce une bonne idée ? Les pouvoirs publics, en France comme en Europe (voir vidéo ci-dessous) soutiennent l’entrepreneuriat dit « inclusif », comme outil d’insertion sociale et de résorption du chômage, mais quels impacts économique, social et individuel, ont ces politiques ? Sont-elles économiquement efficaces ? Humainement souhaitables ? Socialement soutenables ? Si oui, à quelles conditions ?

Suite de l’article de The Conversation : http://theconversation.com/le-mirage-de-lentrepreneuriat-pour-tous-125313



Catégories :Infos générales, Réflexion

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :