Québec – Premier Gala de l’ADISQ: questions de musique

Le MTELUS s’est changé en salle de cérémonie, hier, à l’occasion du Premier Gala de l’ADISQ, coup d’envoi des célébrations du meilleur de la musique au Québec. Le lumineux Pierre Lapointe a habilement piloté une soirée durant laquelle il a été question de l’avenir de l’industrie, d’inclusion et, bien sûr, de musique sous toutes ses formes.

S’il a entamé la fête dans la légèreté et l’humour, l’animateur d’un soir Pierre Lapointe n’a pas tardé à ramener sur la table les sujets sérieux dont il avait beaucoup parlé durant la semaine. L’industrie musicale est en péril, a-t-il affirmé. « Ça va mal. L’industrie perd des plumes au profit de grandes plateformes étrangères. On se fait voler depuis trop longtemps. » Au lendemain des élections fédérales, il a directement visé les gouvernements, qui sont « au courant », mais se contentent de consultations. « J’ai peur », a-t-il poursuivi, avant de terminer sur un mot d’espoir, assurant que les artistes, dans tous les cas, continueraient de faire leur musique. Dans la même gamme de discours inspirants, Dominique Fils-Aimé, en recevant son Félix du meilleur album de jazz, a quant à elle passé un message aux artistes qui se demandent encore comment entrer dans l’industrie. Son conseil : « y croire », tout simplement.

Suite de l’article de MARISSA GROGUHE dans La Presse : https://www.lapresse.ca/arts/musique/201910/24/01-5246695-premier-gala-de-ladisq-questions-de-musique.php



Catégories :Infos générales

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :