Comment le streaming a tué les micro-labels souterrains

Le rôle vital que jouaient autrefois les petites maisons de disques a pratiquement disparu, écrit Jakob Rehlinger, fondateur d’Arachnidiscs Recordings (Canada).

J’ai fondé le micro-label CD-r Arachnidiscs Recordings fin 1999 – et maintenant, après 20 ans, je le ferme. Aujourd’hui, à la fin de sa 20ème année, Arachnidiscs sortira son 200ème titre – son dernier.

Même si c’est difficile à accepter, vous n’avez plus besoin de micro-labels pour diffuser de la musique underground. Ce rôle est maintenant rempli, et vous pourriez argumenter d’une certaine manière mieux rempli, par Bandcamp et Spotify.

Mais maintenant, un groupe n’a plus besoin d’une maison de disques pour sortir son album, car un album n’a pas besoin d’être un disque. Il peut exister complètement virtuellement en téléchargement depuis Bandcamp ou en streaming sur Spotify. De plus en plus, un groupe a besoin d’un label pour être une agence de relations publiques, un agent et un manager, pour les faire figurer sur les bonnes playlists, ce qui lui permettra d’être sur la bonne liste de festival. C’est parce qu’il n’y a plus d’argent pour faire carrière dans la vente de musique – physique ou numérique – mais la sagesse populaire dit qu’il y a encore un peu d’argent pour jouer sur scène.

Suite de l’article en anglais de Nowtoronto : https://nowtoronto.com/music/features/how-streaming-killed-underground-micro-labels/

Arachnidiscs sur Bandamp : https://arachnidiscs.bandcamp.com/



Catégories :Infos générales, Musique enregistrée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :