Infos générales

France : Mise en place et Présidence du Centre national de la musique

Le ministre de la Culture Franck Riester a décidé de confier à M. Jean-Philippe Thiellay
l’ultime phase de préparation de la mise en place du Centre national de la musique à
compter du 2 décembre 2019. Il aura vocation à en devenir le président à sa création
effective le 1er janvier 2020.


Le Centre national de la musique, nouvel établissement public, créé par la loi du 30
octobre 2019, placé sous la tutelle du Ministère de la Culture, vise à répondre aux défis
et enjeux du secteur musical, en premier lieu la nécessité de rassembler les dispositifs
de soutien financier de la filière afin d’améliorer la cohérence et l’efficience du soutien
public. Futur opérateur structurant de la politique musicale, le CNM sera au service de
tous les acteurs de la musique, dans toute leur diversité, de la création artistique aux
industries culturelles, de l’international au local. Avec le CNM, l’Etat va ainsi se doter
d’un opérateur unique permettant de structurer une intervention publique globale,
intégrée et cohérente, pour l’ensemble des acteurs de la musique.


Jean-Philippe Thiellay, 49 ans, conseiller d’Etat et directeur général adjoint de l’Opéra
national de Paris depuis 2014, auteur de plusieurs livres consacrés à la musique, a
conduit une modernisation profonde du modèle économique de l’Opéra, avec un
développement rapide des ressources propres, en particulier grâce au mécénat et à la
valorisation de la marque, et l’amélioration de l’expérience spectateur. Il a contribué à
la création de l’Académie de l’Opéra en 2015, avec ses programmes pour les jeunes
artistes et pour le jeune public, notamment dans les zones éloignées de l’accès à la
culture. Il a impulsé un virage numérique marqué pour l’Opéra qui a créé la 3ème scène
en 2015 et « aria », nouvelle plateforme digitale d’apprentissage de l’art lyrique et du
ballet, dont le lancement est prévu en décembre 2019. Fort de son expérience
managériale à la tête des 2000 salariés de l’Opéra de Paris, Jean-Philippe Thiellay saura
s’appuyer sur les équipes actuelles du Centre national de la variété et du jazz et les
rapprocher avec le Fonds pour la création musicale (FCM), le Centre d’information et de
ressources pour les musiques actuelles (IRMA), le Club action des labels et des
disquaires indépendants français (CALIF) et le Bureau Export, structures appelées à
composer le futur Centre national de la musique. En vue de la constitution de l’équipe
du CNM, Jean-Philippe Thiellay a choisi de s’appuyer sur Romain Laleix, secrétaire
général du Bureau Export de la Musique, vice-président du comité opérationnel de mise
en place du CNM et qui a vocation à devenir le futur numéro 2 de l’établissement.

Communiqué de presse : https://www.culture.gouv.fr/Presse/Communiques-de-presse/Mise-en-place-et-Presidence-du-Centre-national-de-la-musique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s