Infos générales

LE SECTEUR ITALIEN DES ÉVÉNEMENTS EN DIRECT «ÉPUISÉ» SE RÉJOUIT DU SURSIS À LA TVA

Le secteur du divertissement en direct en Italie a salué la suspension des paiements de TVA pour les entreprises du pays alors qu’il tente d’absorber l’impact d’une perte estimée à 40 millions d’euros en un seul mois.

Assomusica, l’association italienne des organisateurs et des producteurs de spectacles de musique en direct, a déclaré que les modifications de la TVA décrites dans le plan de sauvetage du décret Cura Italia du gouvernement seraient un avantage immédiat pour les organisateurs.

L’organisme a fait une série de demandes aux autorités plus tôt cette semaine alors que ses membres traitent de l’impact du coronavirus qui a décimé la société italienne. La suspension de la TVA à partir du 23 février était en tête de liste de souhaits.

Le décret Cura Italia indique que la TVA sera suspendue pour certaines entreprises au cours du mois de mars. Assomusica étudie la portée de ces plans pour ses membres.

Assomusica a également proposé un arrêt de 12 mois sur le paiement des versements hypothécaires et des baux pour les organisateurs de spectacles, via la garantie de l’État, et des crédits d’impôt pour les frais d’organisation de concerts annulés ou reportés.

Assomusica souhaite également des mesures de soutien extraordinaires pour les travailleurs et les coopératives opérant dans le secteur du divertissement en direct, y compris des exonérations fiscales.

Source The Ticketing Business (en anglais) : https://bit.ly/2U6fEgD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s