Infos générales

COVID-19 : Le changement de comportements des Français

La société d’études de marché GlobalWebIndex a réalisé une étude internationale ad-hoc autour des opinions, usages et comportements d’un panel de 13 pays faisant face à l’épidémie de COVID-19 actuellement (France, Royaume-Uni, les Etats-Unis, la Chine, l’Italie, l’Espagne, l’Afrique du Sud, l’Allemagne, le Japon, les Philippines, Singapour, l’Espagne, l’Australie et le Brésil). 1 016 personnes ont été interrogées (50/50 hommes femmes). Les datas ont été collectées entre le 16 et le 20 mars, alors que la France entrait tout juste en confinement officiel. La situation évolue rapidement, les mentalités et comportements également.

L’agence We Are Social décrypte ici les tendances pour la France (extraits) :

Des activités online pour la Gen Z, offline pour les Boomers.

A la maison, durant le confinement, les Français passent logiquement du temps à s’informer sur la situation (50 %). Les autres activités se polarisent fortement entre les différentes tranches d’âge.

La Gen Z se distingue par une consommation de films et de séries en streaming très marquée (53 %, dont 44 % qui ont augmenté cette activité significativement vs. 14 % en moyenne en France), mais aussi par les jeux vidéo (32 %) et l’utilisation d’applications (27 %).

Les Boomers se tournent plus facilement vers des activités offline, par exemple téléphoner à leurs proches (41 %), s’adonner à leurs loisirs (38 %) ou regarder la TV (58 %).

La Génération Y (24 à 37 ans), plus souvent confinée avec conjoints/enfants, se distingue logiquement par une augmentation du temps passé en famille (39 % vs. 33 % moyenne française).

La consommation de podcasts n’a que peu augmenté en cette période de confinement (seuls 6 % des Français sondés, soit moitié moins que la moyenne mondiale).

Le temps passé sur les réseaux sociaux (27% en moyenne) est moins important que le temps passé à s’informer (50 %) ou à consommer des films/séries (31 %), même pour la Gen Z.

Le live-stream d’évènements sportifs et culturels ne fait pas l’unanimité en France.

41 % des Français ne sont pas intéressés.es par le format de diffusion en “live stream” des évènements sportifs et culturels impactés par les mesures de confinement. Si en moyenne, les concerts suscitent le plus d’intérêt, les Gen Z et Y sont les plus à même de vouloir assister à des évènements sportifs en streaming (31 % vs 23 % moyenne française).

Suite de l’article de « J’ai un pote dans la com » : https://jai-un-pote-dans-la.com/covid-19-changement-comportements-francais-we-are-social/

Catégories :Infos générales, Médias

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s