COVID-19

Europe : Le secteur de la musique se réunit pour appeler à des investissements européens et nationaux pour faire face à la crise actuelle et promouvoir la diversité

La musique est l’un des premiers secteurs touchés par la crise sans précédent de COVID-19. Ce sera également l’un des derniers.

Alors que les frontières se ferment, les lieux ainsi que les festivals suspendent leurs activités, les performances sont annulées, l’activité du groupe est arrêtée, les magasins ferment et les nouvelles sorties sont suspendues, toute la chaîne de valeur créative est au point mort. Artistes et leur direction, interprètes, compositeurs, auteurs-compositeurs, professeurs de musique, chefs d’orchestre, agents de réservation, magasins de disques, labels, éditeurs, distributeurs, promoteurs, fabricants, techniciens, gestionnaires d’événements et personnel événementiel comptent parmi les nombreux acteurs de l’écosystème dont les moyens de subsistance sont sur la ligne. 

Ces risques persisteront, même après la résolution de l’urgence de santé publique. La dure réalité est que des dommages profonds se feront sentir jusqu’en 2021 en raison du fonctionnement de l’écosystème musical.

À la lumière de cette situation désastreuse, nous appelons à un soutien public d’urgence et à des politiques structurelles durables aux niveaux européen, national, régional et local pour consolider l’écosystème musical et l’aider à se développer à nouveau dans toute sa diversité.  

Les organisations musicales soussignées exhortent les États membres et la Commission européenne à prendre position et à augmenter de manière significative les budgets nationaux et européens consacrés à la culture, et dans ce cadre à la musique. Deuxièmement, dans le cadre de l’initiative d’investissement dans la réponse aux coronavirus de l’UE, il est impératif que chaque État membre offre au secteur créatif européen un accès rapide et complet aux Fonds structurels afin de compenser les dommages à court terme.

L’ampleur de la tourmente actuelle augmentera pendant des mois et le nombre de victimes sera élevé. Même à l’arrêt complet, la crise se poursuivra en raison de l’hyper saturation des événements et les nouvelles sorties et le public seront imprévisibles.

Tout cela indique une lente reprise, avec moins d’opportunités d’emploi, moins de participation à la musique et moins de place pour la prise de risques artistiques. Les emplois et la diversité sont en jeu.

En même temps, nous voyons à quel point les secteurs culturels sont importants pour promouvoir la solidarité et fournir des points de ralliement. Dans les limites de leurs maisons, les artistes et les DJ ont diffusé leurs propres performances en direct pour lutter contre l’isolement en engageant les communautés en ligne. S’inspirant de l’exemple de l’Italie, des citoyens de toute l’Europe se rassemblent sur leurs balcons pour jouer de la musique et retrouver un sens commun de l’objectif commun.

Cela nous rappelle que la musique est un véhicule pour recréer un sentiment de communauté. En période de confinement et de pression, la musique jette des ponts entre les individus et les cultures indépendamment de leurs origines sociales, ethniques et culturelles.

La musique et la culture sont essentielles pour offrir aux citoyens le lien social et culturel renouvelé dont l’Europe aura cruellement besoin.

Alors que les décideurs réfléchissent à la manière de faire face à la crise, la culture doit être reconnue comme un secteur prioritaire.

Les organisations soussignées
AEC
 , Association Européenne des Conservatoires, Académies de Musique et Musikhochschulen
CIME / ICEM,  Confédération Internationale de Musique Electroacoustique
DME , Digital Music Europe
ECA-EC , European Choral Association – Europa Cantat
ECSA , European Composer and Songwriter Alliance
EFNYO , Fédération Européenne du National Youth Orchesta
EMC , European Music Council
EMCY, European Music of Music Competitions for Youth
EMEE , European Music Exporters Exchange
EMMA , European Music Managers Alliance
EOFed , European Orchestra Federation
ETEP , European Talent Exchange Program
Europavox
EJN
 , Europe Jazz Network
EVTA , European Voice Teachers Association
FIM , International Federation of Musicians
GESAC , les sociétés européennes d’auteurs
IAMIC , l’Association internationale des centres de musique
IAO , l’Organisation internationale des artistes de la musique
ICAS , International Cities of Advanced Sound
ICMP, Confédération internationale des éditeurs de musique
ICSM , International Society for Contemporary Music
IFPI , Fédération internationale de l’industrie phonographique
IMMF , International Music Managers Forum
IMPF , Independent Music Publishers International Forum
IMPALA , Associations indépendantes des compagnies de musique
INES , Réseau d’innovation des vitrines européennes
JMI , Jeunesses Musicales International
JUMP , European Music Market Accelerator
Keychange
Live DMA
 , réseau européen pour les lieux de musique et les festivals
Liveurope , la plateforme des nouveaux talents européens
Pearle*, Live Performance Europe
SHAPE , Sound Heterogenous Art and Performance in Europe
REMA , European Early Music Network
We are Europe
Yourope
 , the European festival Association

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s