Infos générales

UN TRIBUNAL ITALIEN STATUE EN FAVEUR DE TICKETONE APRÈS UNE LONGUE QUERELLE DE REVENTE DE BILLETS

TicketOne a remporté une victoire juridique majeure en Italie après que le Conseil d’État italien ait approuvé une décision qui annule une amende d’un million d’euros imposée par l’autorité de régulation de la concurrence.

Le Conseil d’État – qui statue sur la légalité de l’administration publique en Italie – a confirmé une décision de 2018 qui avait conclu que l’Autorité italienne de la concurrence (AGCM) avait commis une erreur en infligeant une amende à TicketOne pour n’avoir pas empêché ses billets de se retrouver sur le marché secondaire en 2017.

L’AGCM, qui avait commencé son enquête sur TicketOne, propriété de CTS Eventim, en 2016, a fait appel de cette décision mais a été à nouveau déboutée devant le tribunal cette semaine. Le régulateur avait infligé une amende à TicketOne en 2017 après que son enquête ait révélé que le vendeur n’avait pas pris de précautions suffisantes pour empêcher les systèmes automatisés tels que les « bots » de profiter du système. De plus, la société n’avait pas mis en place de limites suffisantes sur le nombre de billets pouvant être acquis par une seule transaction.

Après la décision de cette semaine, Stefano Lionetti, le directeur général de TicketOne, a déclaré qu’il souhaitait que le régulateur se concentre sur les vendeurs de billets secondaires plutôt que sur les vendeurs de billets primaires.

Il a déclaré : « Après cette décision, nous verrons si l’AGCM continuera également à traiter avec inertie les véritables sites de billetterie secondaire reconnus que nous avons dénoncés à plusieurs reprises.

« Aujourd’hui, le scénario est complètement bouleversé. Non seulement toute la chaîne d’approvisionnement a été complètement arrêtée, mais les sites secondaires de billetterie ont licencié leurs employés par centaines. Nous devons regarder plus loin, vers une reprise, malheureusement pas proche, fondée sur des éléments nouveaux et substantiels et non sur des conjectures, où l’on peut trouver de la place pour assurer la sécurité des spectateurs.

Outre l’amende infligée à TicketOne en 2017, l’AGCM a également infligé des amendes d’un montant total de 700 000 euros à Seatwave, Viagogo, Ticketbis et Mywayticket. Viagogo a gagné un appel du Conseil d’État contre son amende en 2019.

Source : The Ticketingbusiness (en anglais) : https://bit.ly/34WdBzH

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s