COVID-19

Vous avez un centime pour ces pauvres artistes ?

Spotify veut aider les musiciens qui sont dans le besoin à cause de la crise de Corona en leur donnant un tuyau. Ce faisant, le service de streaming révèle avant tout une chose : son cynisme. En apparence, elle assume la responsabilité ; en fait, elle délègue cette responsabilité à ses clients.

Tout le monde doit contribuer à quelque chose, et Spotify s’en est vite rendu compte. Avec chaque semaine qui passe sans concerts en direct, sans visites de clubs, sans festivals ou sans perspectives d’amélioration pour les musiciennes et autres artistes, la pression sur les profiteurs de la pandémie dans les opérations de l’industrie de la culture augmente. La société suédoise est sans doute l’une de ces chanceuses : A la fin du premier trimestre 2020, la plateforme de streaming pourrait compter 130 millions d’abonnés payants (qui n’ont plus besoin d’écouter les publicités) et 286 millions d’utilisateurs actifs.

Beaucoup d’entre eux sont actuellement assis à la maison et partagent leurs journées entre les achats à domicile, le binge watching et, bien sûr, la musique en streaming. Six millions d’utilisateurs payants ont rejoint Spotify au cours des trois premiers mois de l’année seulement, et beaucoup d’entre eux n’ont tout simplement pas pu supporter les coupures publicitaires dans l’isolement de la couronne depuis le début du mois de mars. L’action Spotify a gagné près de 25 % de sa valeur au cours du seul mois d’avril, après que la quasi-totalité des titres dans le monde aient chuté en mars. Jusqu’à présent, la crise a atteint un sommet pour Spotify. Il est donc temps de donner quelque chose en retour. Ou de laisser donner.

Fin mars, Spotify avait déjà lancé un projet appelé Covid-19 Music Relief. Ce qui ressemblait à une action de secours pour les musiciens et les groupes, qui vont manquer les revenus de l’activité de concert pour une période imprévisible, s’est avéré être une action de secours à y regarder de plus près. Spotify a lancé un appel aux dons aux organisations qui conseillent les artistes en difficulté financière. La société a plafonné sa propre contribution à dix millions de dollars américains.

Il y a quelques jours, une nouvelle fonctionnalité a été ajoutée au site web du service de streaming. Les musiciens qui souhaitent profiter de cette fonctionnalité peuvent équiper leur portail Spotify d’un ensemble de conseils virtuel. Désormais, chaque utilisateur peut décider lui-même de la valeur des chansons et des perspectives d’avenir d’un artiste préféré. Et ils peuvent à leur tour décider eux-mêmes s’ils veulent conserver le tuyau reçu, le partager avec leurs équipes ou le donner à des projets de lutte contre la pandémie.

En d’autres termes : avec un seul bouton, Spotify a évoqué plusieurs dilemmes. Sommes-nous arrivés au point où les groupes ayant des contrats d’enregistrement et les artistes féminines dont la carrière est méritoire devraient être rétrogradés au statut de musiciens de rue virtuels ? Que dicte le label dans les questions de conseils sur la musique pop ? Les Allemands doivent-ils être aussi avare que dans les restaurants ?

Aujourd’hui, Spotify se présente comme un grand gardien qui réagit rapidement et sans bureaucratie aux besoins de ses artistes – comme Olaf Scholz, mais avec une meilleure bibliothèque musicale. Toutefois, il ne faut pas oublier que l’entreprise elle-même n’est concernée par aucun des dilemmes décrits. En apparence, elle assume la responsabilité ; en fait, elle délègue cette responsabilité à ses clients. C’est une stratégie qui a également fait ses preuves pour d’autres lauréats de la Corona en période de pandémie.

Article en allemand de Daniel Gerhardt dans ZEIT : https://www.zeit.de/kultur/musik/2020-04/spotify-trinkgeldfunktion-musiker-streaming-covid-19-music-relief?fbclid=IwAR3GbplgtnueLkTIav8J-MfeDLpyCF8XluH3kXArC7I0m-ym5YNYDOH3g1Q

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s