COVID-19

CTS EVENTIM ENREGISTRE DE GROSSES PERTES AU PREMIER TRIMESTRE MALGRÉ UN SOLIDE DÉBUT 2020

Le segment billetterie d’Eventim a enregistré une baisse de 24,4 % de ses revenus au premier trimestre, à 79 millions d’euros, tandis que l’EBITDA normalisé de la billetterie a également diminué de 59,8 % d’une année sur l’autre, à 16,9 millions d’euros.

La division de divertissement en direct de la société, qui a connu une croissance significative au début de 2020 en raison d’une série de fusions et d’acquisitions, a enregistré une baisse de 40,4% de ses revenus à 108,6 millions d’euros, tandis que l’EBITDA normalisé a subi une baisse de 121,9% à -3,3 millions d’euros.

Klaus-Peter Schulenberg (photo), directeur général de CTS Eventim, a déclaré : « Nous avons pris un très bon départ en 2020 – nous avons développé nos activités de divertissement en direct à l’échelle internationale en acquérant des participations majoritaires dans Gadget Entertainment AG et wepromote Entertainment Group Switzerland AG, en achevant notre rachat d’une participation majoritaire dans le groupe Barracuda en Autriche et en créant une nouvelle entreprise commune avec Michael Cohl, le célèbre promoteur américain.

« En mars 2020, l’ensemble du secteur du divertissement en direct et ses fans ont été durement touchés par la propagation de la pandémie de COVID-19 et les mesures connexes mises en œuvre par le gouvernement et les autorités locales. Cependant, nous nous sommes activement adaptés à la nouvelle situation et avons réagi immédiatement et rigoureusement par des mesures internes visant à minimiser les coûts et à maximiser l’efficacité.

« Dans le même temps, nous bénéficions de la bonne situation de trésorerie du groupe afin de faire face à cette situation difficile sur une plus longue période et même de sortir plus forts de cette phase par la suite ».

Eventim a noté qu’il a été aidé par la mise en œuvre de systèmes de bons d’achat garantis par le gouvernement dans plusieurs de ses marchés clés, notamment l’Allemagne, l’Autriche et l’Italie, en réponse à l’annulation massive d’événements due à COVID-19. Ces programmes prévoient l’émission d’un bon, plutôt que le remboursement du prix du billet, aux détenteurs de billets pour des événements musicaux, culturels, sportifs ou des concerts auxquels ils ne peuvent assister en raison de la pandémie COVID-19, ou aux détenteurs qui ne peuvent ou ne veulent pas accepter une autre date.

Eventim a ajouté qu’en raison des « incertitudes actuelles » entourant le développement futur de la pandémie COVID-19 et ses impacts, il n’a pas été en mesure de publier une « nouvelle prévision suffisamment fiable et spécifique » pour l’exercice financier 2020.

La semaine dernière, Eventim a été contraint de défendre sa politique de remboursement après que des fans se soient plaints que l’entreprise conservait entre 12 et 14 % du prix payé par les fans malgré l’annulation ou le report de 155 000 événements.

Source : The Ticketing Business : https://bit.ly/2AN2xd3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s