Droits d'auteur et droits voisins

Voici quelques directives générales pour l’utilisation de la musique sur Instagram et Facebook

Facebook et Instagram ont publié un ensemble de directives de base à l’intention de ceux qui ont l’intention d’utiliser de la musique dans leurs vidéos, et en particulier dans leurs émissions en direct.

Ce guide relativement simple s’ouvre sur l’impact sociétal et social exceptionnellement positif que la musique a créé pendant des périodes difficiles comme la pandémie COVID-19. Comme vous pouvez vous en douter, les utilisateurs de Facebook et d’Instagram ont largement utilisé Live pour se connecter avec les autres tout en se distanciant socialement.

Cependant, la ressource indique ensuite que la hausse de popularité de Live a « mis en évidence une certaine confusion au sein de la communauté… surtout en ce qui concerne l’utilisation de la musique enregistrée ».

« Dans le cadre de nos accords de licence », le texte relaie, « il y a des limitations quant à la quantité de musique enregistrée qui peut être incluse dans les émissions ou les vidéos de Live. »

Les termes spécifiques des accords de licence sont confidentiels, selon le document, mais Facebook et Instagram ont pu mentionner leurs éléments clés afin que les affiches vidéo et les diffuseurs de Live puissent ajuster leur contenu en conséquence.

Premièrement, « il n’y a pas de limite » à la quantité de musique qui peut être incluse dans les Stories ( Histoires) , ni de plafond au nombre de performances en direct que les utilisateurs peuvent filmer et télécharger. De plus, Facebook/Instagram recommandent que les flux Live comportent principalement de courts extraits de chansons, car « plus le nombre de morceaux enregistrés dans une vidéo est important, plus il est probable qu’il soit limité ».

Le terme « limité » fait référence à la mise en veille temporaire des flux Live lorsque des affiches diffusent de grandes portions de chansons qui ne sont pas autorisées par Facebook et Instagram. Mais avant de bloquer l’audio des streamers live, les plateformes informeront les utilisateurs, par un message en haut de l’écran, qu’ils « n’ont pas la permission d’utiliser » la musique qui passe.

Il convient également de mentionner que les sociétés ont conclu des accords de licence de musique dans plus de 90 pays, mais que les résidents de la centaine d’autres nations du monde ne peuvent pas forcément regarder de vidéos musicales ou de flux en direct.
Enfin, le guide rappelle que les utilisateurs de Facebook Live peuvent utiliser librement la Sound Collection, qui comprend plusieurs milliers de titres libres de droits, sans se soucier de la limitation de leur contenu.

Pour avoir accès au Guide (en anglais) : https://bit.ly/2TvvwIP

Article en anglais de Digital Music News : https://www.digitalmusicnews.com/2020/05/21/facebook-instagram-music-guidelines/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s