Infos générales

U.S.A. : LE MONDE DE LA MUSIQUE SE PRÉPARE À UN « BLACK OUT » CE MARDI POUR « RESPONSABILISER » LA POPULATION APRÈS LA MORT DE GEORGE FLOYD

De nombreuses entreprises leaders de l’industrie mondiale de la musique participent au « Black Out Tuesday » cette semaine, le 2 juin.

Atlantic Records, Capitol Music Group, Columbia Records, Def Jam, Elektra Music Group, HitCo, Interscope Geffen A&M, Island Records, Pulse Music Group, Reservoir, Republic Records, Sony/ATV, Sony Music, Virgin EMI et Warner Records se sont engagés à cesser toute activité commerciale ce jour-là.

Cette initiative est une déclaration de solidarité en réponse au décès de George Floyd à Minneapolis.

La vidéo montre un policier blanc qui a étouffé Floyd, 46 ans, lundi dernier (25 mai), en s’agenouillant sur son cou lors d’une arrestation.

Cet ex-policier, Derek Chauvin, a été accusé du meurtre de Floyd.

L’affaire George Floyd a encore alimenté la colère générale à propos des meurtres de Noirs par la police aux États-Unis. Des manifestations de grande envergure ont eu lieu dans plus de 30 villes des États-Unis tout au long de ce week-end.

Une image a commencé à se répandre sur les médias sociaux vendredi (29 mai), contenant un texte appelant à un « Black Out » de l’industrie musicale mardi, tout en promouvant le hashtag #TheShowMustBePaused.

Elle proposait que le mardi soit utilisé comme « une journée pour se déconnecter du travail et se reconnecter avec notre communauté » via « une action urgente pour provoquer la responsabilisation et le changement ».

Le distributeur EMPIRE, Ebro Darden d’Apple Music, l’éditeur Peermusic, le légendaire producteur Quincy Jones et le label britannique Dirty Hit ont tous repris l’image.

Une série d’autres acteurs du secteur ont également relayé le message central du Mardi noir dans leurs propres publications.

En postant ce soir (31 mai) sur Instagram, Columbia Records a déclaré : « Black Out Tuesday… n’est pas un jour de congé.

« C’est plutôt une journée de réflexion et de recherche de moyens d’aller de l’avant dans la solidarité. Nous continuons à soutenir la communauté noire, notre personnel, nos artistes et nos pairs dans l’industrie de la musique ».

Sony Music, parent de Columbia, déclare qu’il observera lui aussi le mardi Black Out – « une journée d’action engagée pour un changement significatif dans nos communautés, à la fois maintenant et à l’avenir ».

Capitol Music Group déclare qu’il ne mènera aucune activité mardi en « solidarité avec nos collègues, artistes et proches noirs à travers le pays qui sont en train de se remettre de l’enlèvement insensé d’une autre vie noire innocente ».

Atlantic Records, qui a publié hier (30 mai), aux côtés d’autres entreprises du WMG sur les médias sociaux, déclare qu’elle « soutiendra nos employés, nos artistes et la communauté mondiale » lors du Black Out Tuesday.

« L’activité musicale de WMG ne se poursuivra pas comme d’habitude », écrit la société. « Même si ce n’est qu’une journée, nous sommes déterminés à poursuivre la lutte pour un réel changement »

Suite de l’article en anglais de Music Business Worldwide : https://www.musicbusinessworldwide.com/music-business-set-for-black-out-tuesday-to-provoke-accountability-in-wake-of-george-floyd-death/

Catégories :Infos générales

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s