COVID-19

Le promoteur de concerts AEG annonce d’importants licenciements, en raison des retombées du coronavirus

AEG, la société mère du deuxième plus grand promoteur de concerts d’Amérique, va réduire considérablement son personnel en raison des retombées économiques de la pandémie de COVID-19.

Dans une note de service envoyée lundi aux employés de l’entreprise et obtenue par le Times, le directeur général Dan Beckerman a écrit : « Cette pandémie mondiale a perturbé la vie de chacun, et les commandes, bien qu’essentielles pour aplatir la courbe, ont porté un coup dévastateur à nos entreprises. Il est clair maintenant que les événements en direct avec les fans ne reprendront pas avant de nombreux mois et probablement pas avant 2021, et nous ne sommes donc pas confrontés à des options faciles ».

Selon la note de service, les réductions comprendront une combinaison de licenciements, de congés et de réductions de salaires qui devraient avoir lieu le 1er juillet.

« Nous avons pris des mesures extrêmes pour réduire les coûts et préserver les emplois. Nous avons instauré une réduction générale de 20 % des salaires, nous avons réduit les dépenses de manière drastique et nous avons éliminé tous les projets, investissements et dépenses d’investissement inutiles », a déclaré M. Beckerman. « Mais nous n’avons tout simplement jamais connu des moments comme celui-ci, où nos opérations se sont arrêtées complètement à cause d’une force qui échappe à notre contrôle.

« Nos entreprises ont été parmi les premières à fermer », a-t-il poursuivi, faisant référence aux reports de rassemblements imposés par l’État, notamment les tournées de Justin Bieber et Billie Eilish, « et seront malheureusement parmi les dernières à rouvrir. Malgré les mesures drastiques que nous avons prises pour éviter les réductions de personnel, il est malheureusement évident que cette mesure est inévitable ».

L’entreprise basée à L.A., fondée par le milliardaire de Denver Philip Anschutz (dont la valeur est estimée à près de 12 milliards de dollars), compte près de 30 000 employés à temps plein et à temps partiel et possède un certain nombre de sites très en vue, dont le Staples Center dans le centre-ville de L.A. et le Dignity Health Sports Park à Carson. La société possède également les L.A. Kings et un tiers des L.A. Lakers.

Jusqu’à COVID-19, l’industrie du concert était en plein essor, selon les analystes de Pollstar, qui avaient prévu 12,2 milliards de dollars de recettes en direct pour l’année. Bien qu’AEG Presents n’ait fait aucune annonce officielle sur le sort de son festival de musique et d’arts de la vallée de Coachella, reprogrammé en octobre, peu d’experts du secteur s’attendent à ce qu’il se poursuive comme prévu cette année.

« Jusqu’à ce que tout cela secoue, vous ne savez jamais où cela va se passer », a déclaré une source au sein de l’entreprise en guise de contexte, car la personne n’a pas été autorisée à discuter des plans. « Nous n’avons pas eu un seul dollar de revenus en trois mois et demi, et nous avons fait tout ce que nous pouvions pour garder l’entreprise intacte. [D’autres entreprises] l’ont fait il y a deux mois, et nous avons tenu aussi longtemps que possible. Ce qui est malheureux, c’est que personne ne sait quand nous reviendrons ».

Source : Los Angeles Times (en anglais) : https://www.latimes.com/entertainment-arts/music/story/2020-06-08/aeg-layoffs-coronavirus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s