Infos générales

Québec – Retrait des ondes de Radio-Classique : la musique classique a-t-elle encore sa place?

Radio-Classique Montréal a fait vibrer pour une dernière fois les ondes du 99,5 FM dans la nuit du 13 juin, misant désormais sur le web pour diffuser concertos et symphonies. À l’ère où les géants de l’écoute en continu grugent toujours plus de terrain, la station spécialisée pourra-t-elle survivre à ce passage au numérique?

Avec le départ de Radio-Classique, l’offre de ce type de répertoire est considérablement réduite. Radio-Classique Québec garde pour l’instant sa présence hertzienne, mais plus aucune station n’assure la diffusion de musique classique en continu à Montréal sur les ondes FM. Seules demeurent les émissions spécialisées offertes par des chaînes comme ICI Musique et Radio Ville-Marie et habituellement pas diffusées aux heures de grande écoute.

Même si la musique classique a trouvé une nouvelle adresse sur le web(Nouvelle fenêtre), la disparition de la chaîne marque tout de même un tournant dans l’accessibilité de ce genre musical au Québec, selon Caroline Rodgers, rédactrice en chef du média spécialisé en musique Ludwig Van Montréal.

Difficile en effet de découvrir Chostakovitch de manière plus accessible et démocratique que grâce à un tour de roulette sur le poste de radio. C’est encore la méthode privilégiée de la majorité de la population canadienne. Selon le Rapport de surveillance des communications (Nouvelle fenêtre)du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) de 2019, 88 % des personnes âgées de 18 ans et plus ont écouté la radio traditionnelle au cours de l’année 2018.

Or, l’importance de l’écoute en continu et des radios en ligne ne cesse d’augmenter, une tendance qui a incité Gregory Charles, propriétaire de Radio-Classique depuis 2014, à abandonner l’antenne de sa station montréalaise.

À Montréal, la majorité des nouveaux auditeurs qui nous écoutent depuis cinq ans le font maintenant à partir du câble, de notre application ou de notre site web, affirme le musicien. En termes d’affaires, le passage au numérique ne me stresse pas, mais ça m’inquiète en tant que gars qui aime la musique classique.

C’est une tendance également observée chez ICI Musique classique(Nouvelle fenêtre), la station numérique de Radio-Canada entièrement centrée sur ce genre musical. Le genre musical qui a connu la plus forte augmentation d’écoute, surtout depuis le début de la pandémie, c’est la musique classique, note Alex Benjamin, premier chef de contenu à ICI Musique.

Suite de l’article plus détaillé de Radio Canada : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1712582/radio-classique-musique-fm

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s