Infos générales

Rapport KEA pour le Conseil de l’Europe : L’impact de la pandémie COVID-19 sur le secteur Culturel et Créatif.

La pandémie COVID-19 a heurté la socialité et limité la possibilité de rester ensemble : l’essence de nombreuses formes d’art. Le rapport vise à fournir une première analyse de l’impact considérable sur le secteur culturel et créatif (CSC).
Le terme « CS » est défini ici comme l’ensemble des secteurs dont les activités sont basées sur des valeurs culturelles, ou des expressions artistiques et créatives, marchandes ou non marchandes. Il comprend l’architecture, les archives, les bibliothèques et les musées, l’artisanat artistique, le patrimoine culturel matériel et immatériel audiovisuel, le design, les festivals, la musique, la littérature, les arts du spectacle, l’édition, la radio et les arts visuels.


1
Les arts et les activités créatives jouent un rôle crucial dans le bien-être et la cohésion de la communauté, en façonnant les valeurs ; ils représentent la clé pour assurer la liberté d’expression et l’innovation. Selon les déclarations conjointes des ministres italien, allemand et espagnol, la culture semble être reconnue, dans l’agenda politique, comme « le meilleur antidote […] dans la Communauté européenne » à la crise provoquée par la pandémie COVID-19.
2
Au-delà de sa valeur immatérielle, le CSC est important pour l’économie européenne. Selon Eurostat, ce marché employait 8,7 millions de personnes en 2018, soit 3,8 % du nombre total de personnes employées dans l’UE-283, ce dernier pourcentage représentant également un paramètre fiable pour l’adhésion au Conseil de l’Europe.
3
Le secteur n’a cessé de croître après la crise économique de 2008, témoignant d’une demande accrue en matière de divertissement et de culture : en 2017, on comptait 1,1 million d’entreprises culturelles dans l’UE-27.
4
Le CSC est étroitement lié à d’autres secteurs économiques essentiels tels que le tourisme et les technologies de l’information par exemple.

En analysant l’impact de la crise, nous devrions reconnaître que le CSC comprend une variété de sous-secteurs ; elle comprend également toutes les activités de la valeur des produits culturels et créatifs de la chaîne, du développement à la diffusion.
Le présent travail fournit une première évaluation de l’impact économique de la pandémie sur le secteur, éclairant la précarité intrinsèque de ses travailleurs. Il se poursuit par un panorama sur la les mesures prises au niveau international, national et local pour s’attaquer aux problèmes économiques et sociaux crise. Une prospective sur les « nouvelles normalités » provoquées par la pandémie conclut le rapport

Le rapport complet en anglais est accessible en suivant ce lien : https://bit.ly/399VHeV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s