Infos générales

RED BULL VA FERMER LE RÉSEAU DE STUDIOS D’ENREGISTREMENT MONDIAUX ALORS QU’IL RÉDUIT LA MUSIQUE

Red Bull fermera et/ou vendra sa collection de studios de musique dans le cadre d’une réduction des liens de la société avec l’industrie du divertissement.

MBW a appris ces fermetures par des informateurs de l’entreprise autrichienne, qui nous disent que la direction de l’entreprise a déclaré lundi (13 juillet) à son personnel que Red Bull allait « mettre fin à tous les projets musicaux » et que, outre les nouvelles concernant les studios, « tous les événements musicaux de Red Bull sont annulés ».

Red Bull gère actuellement 11 studios dans des endroits tels que New York, Los Angeles, Londres, Berlin, Amsterdam, Auckland, Le Cap, Sao Paulo, Tokyo et Paris.

L’année dernière, l’entreprise a organisé son propre festival de musique à Londres en août et septembre, qui a vu les prestations de plus de 100 artistes.

Red Bull a également fermé son Académie de musique Red Bull et sa radio Red Bull en 2019.

Un porte-parole de Red Bull a déclaré à MBW que, malgré les nouvelles réductions, la société continuerait à gérer son label Red Bull Records aux États-Unis.

« Red Bull a décidé de renforcer l’accent de ses programmes de marketing culturel sur les domaines où il a le plus d’impact », a déclaré le porte-parole. « Les programmes culturels qui restent incluront Red Bull BC One, Red Bull Dance Your Style et Red Bull Batalla de los Gallos. De nombreuses autres activités de marketing culturel seront supprimées.

« Avec le temps, nous partagerons les activations locales qui restent. En ce qui concerne la musique, Red Bull Records continuera. »

Notre interlocuteur chez Red Bull nous a dit que les réductions affecteront « pratiquement toutes les équipes de divertissement et de culture dans le monde ».

Selon le Wall Street Journal, la suppression des studios et de l’activité musicale de Red Bull fait suite aux tensions internes de la société causées par sa réaction aux récentes manifestations de Black Lives Matter.

Rapporte le WSJ : « Certains employés américains ont récemment fait part de leurs inquiétudes concernant ce qu’ils considèrent comme l’inaction de l’entreprise face au mouvement Black Lives Matter et concernant une présentation raciste faite lors d’un événement de l’entreprise en février ».

Red Bull GmbH, le propriétaire autrichien de Red Bull, a confirmé que Stefan Kozak, son directeur général pour l’Amérique du Nord, et Amy Taylor, son président et directeur du marketing pour l’Amérique du Nord, ont quitté la société.

Red Bull a déclaré dans un communiqué : « Nous rejetons le racisme sous toutes ses formes, nous l’avons toujours fait et nous le ferons toujours.

Source complète en anglais sur MBW : https://bit.ly/32paJfi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s