COVID-19

France – Mesures sanitaires : le Studio Novum propose des néons désinfectants aux salles de spectacle

En réponse aux besoins de désinfection des salles de spectacle qui s’apprêtent à rouvrir en période de crise sanitaire, l’agence de recherche et développement Studio Novum a mis au point « Pur », un dispositif de néons germicides qui intéresse le secteur.

Article de Thomas Corlin dans Culturematin : https://bit.ly/30yPPsF

L’idée est venue à Bernard Garabedian, cofondateur du Studio Novum, en repensant à ces néons sous lesquels les coiffeuses déposent leurs instruments après le travail pour les désinfecter. « Les néons germicides ne sont pas une technologie qui date d’hier, insiste-t-il. Certains rayons ont le pouvoir de désintégrer les germes et d’empêcher leur prolifération, il suffit juste d’ajuster les doses et la distance d’exposition. Depuis longtemps on en trouve chez les dentistes, dans les ventilations de salles d’attentes de médecins, dans les piscines pour traiter l’eau, et plus récemment en Chine, dans les écoles ou les hôpitaux récemment construits. » Pourquoi alors ne pas appliquer cette solution méconnue à la situation de crise sanitaire que traverse le monde actuellement ? 

Pour autant, le projet, baptisé « Pur », n’a pas été si facile à mettre en place, les néons étant une denrée plus rare que prévue. « Des hôpitaux français s’équipent actuellement de cette technologie, et les fabricants n’étaient pas prêts à faire face à une telle demande. Ils sont en train d’ajuster leur capacité de production, et nous pourrons passer des commandes plus massives que pour le premier essai ».

Ce premier essai a eu lieu à l‘Européen, salle humour et musique du 17e arrondissement de Paris, dont le Studio Novum est très proche. Là bas, 21 paires de néons ont été fixées au plafond du la salle par ses propres techniciens, dont l’expertise en techniques de scènes et la connaissance du lieu ont été précieuses. Installés entre 2 et 4,5 mètres du sol, ces tandems de lumière effectuent une désinfection complète de la salle en une quinzaine de minutes. « Pur a rendu tout le personnel du lieu beaucoup plus serein, c’est sécurisant. »

Peu dépensière en énergie, plus économique que des bombes de produits chimiques à renouveler constamment, cette solution pourrait s’imposer comme la plus écologique pour lutter contre la propagation de la Covid-19 dans les salles de spectacle – et ailleurs également. Pour autant, l’humain ne doit pas y être exposé, les néons étant nuisibles à sa peau – ainsi qu’au plastique et aux surfaces blanches. Ainsi, un système de sécurité équipé entre autres d’écrans extérieurs indique le début et la fin du traitement, et l’interrompt en cas de présence humaine dans la salle traitée.  

Article et compléments de Thomas Corlin dans Culturematin : https://bit.ly/30yPPsF

Le site de Studio Novum : http://www.studio-novum.fr/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s