Infos générales

Facebook lance le soutien aux événements en ligne payants

Les entreprises pourront désormais monétiser les événements en ligne sur Facebook, grâce à une nouvelle fonctionnalité que le réseau social lance aujourd’hui aux États-Unis et dans 19 autres pays.

Dans un appel aux journalistes, le responsable de l’application Facebook, Fidji Simo, a déclaré que la fonction « Events » de Facebook avait été conçue pour les événements en personne, mais avec la pandémie COVID-19 et les ordres de distanciation sociale qui en ont résulté, l’entreprise a « très rapidement basculé » vers le soutien d’événements en ligne.

En fait, Simo a déclaré qu’en juin de cette année, les diffusions en direct sur les pages Facebook ont doublé par rapport à la même période en 2019.

M. Simo a également présenté cette nouvelle fonctionnalité dans un article de blog sur Facebook. Les entreprises pourront organiser des événements plus importants grâce à Facebook Live, et l’entreprise teste également la possibilité d’organiser des rassemblements plus petits et plus interactifs dans les salles de messagerie. L’objectif est de donner aux propriétaires d’entreprises la possibilité de créer l’événement, de fixer le prix, de promouvoir l’événement, de percevoir le paiement et d’organiser l’événement lui-même, le tout à partir d’un seul endroit.

Apparemment, certains des événements payants qui ont déjà été organisés lors des tests avec les premiers utilisateurs comprennent des conférences, des quiz, des enregistrements de podcasts, des matchs de boxe, des cours de cuisine, des rencontres et des cours de fitness.

« Avec les mandats de distanciation sociale toujours en place, de nombreuses entreprises et créateurs mettent leurs événements et services en ligne pour se connecter avec leurs clients existants et en atteindre de nouveaux », a écrit M. Simo. « Les gens se fient aussi davantage à la vidéo en direct et aux expériences interactives lorsqu’ils ne peuvent pas se réunir physiquement ».

M. Simo a déclaré que Facebook ne percevra aucune redevance sur les événements en ligne payants pendant au moins l’année prochaine. Ainsi, sur le web et sur Android, « dans les pays où nous avons déployé Facebook Pay », les entreprises devraient pouvoir conserver 100% des revenus de leurs événements en ligne. Ce ne sera toutefois pas le cas sur iOS, et le billet de Simo sur son blog inclut une fouille étonnamment directe chez Apple :

Nous avons demandé à Apple de réduire sa taxe de 30 % sur l’App Store ou de nous permettre de proposer Facebook Pay afin que nous puissions absorber tous les coûts pour les entreprises en difficulté pendant COVID-19. Malheureusement, ils ont rejeté nos deux demandes et les PME ne recevront que 70 % de leurs revenus durement gagnés. Comme c’est compliqué, tant que Facebook renonce à ses frais, nous indiquerons clairement tous les frais dans nos produits.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s