COVID-19

Québec : Une reprise lente… et peu rentable

Dumas et Dominique Fils-Aimé sont parmi les rares musiciens du Québec qui se produiront sur scène plusieurs fois cet automne. La reprise des spectacles vivants est lente, encore plus en musique qu’en humour. État des lieux.

Article de ÉMILIE CÔTÉ dans LA PRESSE : https://bit.ly/2E0AqZI (extraits)

Peu de musiciens peuvent se vanter de donner une douzaine de spectacles cet automne. C’est le cas de Dumas, qui interprétera l’intégralité de son album fondateur Le cours des jours, sorti en 2003.

Ses spectacles à La Tulipe du 30 septembre au 3 octobre sont complets, mais il reste des billets pour les supplémentaires du 21 au 23 octobre. D’autres dates ont aussi été annoncées pour Sherbrooke (Théâtre Granada) et Québec (Grand Théâtre).

« Jamais je ne m’attendais à une réaction aussi vive, confie Dumas. Mais juste avant de mettre les billets en vente, je me suis dit : si ça me manque, cela doit manquer à d’autres gens aussi… »

Pendant le confinement, Dumas avait abandonné son projet de faire renaître sur scène son grand album Le cours des jours… Mais quand le vinyle est sorti comme prévu lors de la Journée des disquaires en août, l’enthousiasme était trop palpable pour qu’il reste à la maison. Surtout que les rassemblements intérieurs de 250 personnes étaient autorisés et que sa maison de disques, La Tribu, est propriétaire de salles, dont La Tulipe.

Or, cette tournée, « ce n’est pas très lucratif ». « Pour moi, c’est important de dire que ce n’est pas la solution », précise Dumas.

Dans le peu de spectacles – virtuels ou vivants – qui ont eu lieu depuis le début du déconfinement, c’est souvent le public qui en est ressorti gagnant. Les Cowboys Fringants à la télé pour la rentrée de Noovo ? Du jamais-vu. Marie-Mai en formule intimiste acoustique au MTelus devant 250 personnes ? Elle peut remplir le Centre Bell. Louis-Jean Cormier, Patrice Michaud et Vincent Vallières réunis sur la scène de l’amphithéâtre Cogeco pour le FestiVoix ? Avant la pandémie, cela aurait coûté très cher en cachets.

Mais est-ce rentable ? Pas du tout. « Mais cela me permet de faire travailler des artistes », dit le producteur. C’est aussi une consolation pour les 400 spectacles que le producteur a dû reporter en 2021 et même en 2022 « pour décongestionner deux saisons en une ».

Martin Leclerc craint d’ailleurs l’effet d’« entonnoir ». « Nous continuons de travailler dans l’espoir que tout revienne en 2021. Mais dans certains cas, comme Adamo que nous avons reporté en avril à la Place des Arts, on se demande si nous ne devrions pas encore le reporter à l’automne. On ne sait pas si les artistes internationaux devront faire des quarantaines. Ce sont des coûts en plus. »

Malgré l’incertitude, Martin Leclerc produit tout de même quelques spectacles musicaux cet automne. Il y aura quelques représentations de L’anamour : Laetitia chante Hardy et du spectacle de Sophie Faucher en hommage à Frida Kahlo. Sans compter des spectacles de Brigitte Boisjoli ou Kaïn, notamment au Lion d’Or le 4 novembre. « On peut faire travailler les musiciens et c’est bon pour le moral », estime-t-il.

Il y a une valeur symbolique à tout cela. « Ce n’est pas payant, mais on maintient l’intérêt d’aller voir des spectacles. »

Pourquoi pas davantage ?

Les promoteurs evenko et Spectra – tous deux propriétés du Groupe CH – ne produisent que quatre spectacles musicaux vivants cet automne (du moins pour l’instant) : les trois spectacles acoustiques de Marie-Mai au MTelus, annoncés dans le cadre des Francos, et un autre de Jordan Officer au Lion d’Or.

Suite et compléments de l’article de ÉMILIE CÔTÉ dans LA PRESSE : https://bit.ly/2E0AqZI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s