COVID-19

PLUS DE LA MOITIÉ DU SECTEUR DU « LIVE » PENSE QUE 2021 VERRA SON RETOUR À PLEINE CAPACITÉ

Plus de la moitié des professionnels de l’industrie en direct pensent que le secteur reviendra à sa pleine capacité en 2021, contre 31% qui affirment que le retour ne se produira pas avant 2022, selon une nouvelle enquête.

L’enquête sur l’ état de l’industrie 2020 de Pollstar et de VenuesNow , la plus grande étude de l’industrie en direct du genre, a révélé que, lors de la ventilation de 2021 par trimestre, la plupart avaient fixé un redémarrage complet de la capacité à la fin de l’année. Vingt-huit pour cent ont déclaré que l’industrie reviendrait au troisième trimestre, tandis que 14,6 pour cent feraient un retour au quatrième trimestre. Pendant ce temps, 14,7 pour cent ont admis qu’ils «n’avaient aucune idée» du retour de l’industrie.

L’enquête, qui a été menée entre le 23 août et le 7 septembre, comprenait un échantillon représentatif de l’industrie du spectacle vivant, avec près d’un quart, ou 24 pour cent, de tous les répondants et le plus grand secteur travaillant dans le secteur des salles.

Malgré l’espoir continu d’un retour en 2021, 66,5% des professionnels de l’industrie ont déclaré que leur plus grande préoccupation concernant la réouverture est que les spectacles coûteront trop cher à produire, suivies de près par 63% qui craignent que les fans aient peur des grands rassemblements.

Parmi les autres préoccupations de l’industrie, 45,6% craignent que les fans ne puissent pas se payer des billets, tandis que 44,2% disent que les grands rassemblements de festivals et les événements dans les stades sont terminés, et 42% pensent que de grands spectacles en salle seront organisés.

Avec ces préoccupations à l’esprit, 72,4% de tous les répondants s’inquiètent de la capacité de leur entreprise à survivre au COVID-19. Le plus grand groupe, 31,2%, a déclaré qu’ils pourraient durer encore 10 à 12 mois si les conditions commerciales ne s’amélioraient pas, tandis que 23,9% se sont donnés quatre à six mois. Lorsque ce chiffre est ajouté aux 13,7% qui ont répondu un à trois mois, plus du tiers de tous les répondants disent qu’ils seront en faillite dans six mois ou moins. Plus de 67% de tous les sites interrogés ont déclaré avoir perdu entre 76 et 100% de leur activité en raison de la pandémie.

Article et compléments de The Ticketing International (en anglais) : https://bit.ly/33ff0ll

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s