COVID-19

Espagne :LE SECTEUR DU LIVE RECEVRA UNE PART DE 800 MILLIONS D’EUROS

Le gouvernement a inclus le secteur culturel dans le plan de relance de l’économie espagnole qui sera injecté avec 800 millions d’euros.

Le gouvernement espagnol a désigné le secteur culturel comme l’une des dix politiques motrices du plan de relance, de transformation et de résilience qui sera soutenu par 800 millions d’euros.

Lors d’une réunion qui a eu lieu le 8 octobre, et qui a impliqué le Premier ministre, le ministre de la Culture et des Sports et des représentants du secteur du spectacle vivant, le gouvernement a annoncé que le secteur culturel serait un pilier clé du plan de relance économique du pays. .

C’est la première fois que le gouvernement reconnaît officiellement la culture et le sport comme des atouts de l’économie espagnole.

Lors de la réunion également, tous les participants se sont mis d’accord sur la sécurité des espaces culturels, où aucun foyer n’a été détecté ces derniers mois.

Le gouvernement s’est employé à sensibiliser le public à la culture «sûre» et à rendre les espaces culturels visibles en tant que lieux sûrs, ce qui a été soutenu par les organismes de santé compétents.

Par la suite, le ministère de la Culture et des Sports a lancé une campagne avec le slogan #CulturaSegura (culture sûre).

Le ministre de la Culture et des Sports, Jose Manuel Rodriguez Uribes, a tweeté: «Je suis très reconnaissant au ministre Salvador Illa Roca et au Dr Simón pour la rencontre que nous avons eue avec des représentants de la musique live, des arts du spectacle et du cinéma. La culture est nécessaire. Allons au cinéma, au théâtre, aux concerts… Ce sont des espaces sûrs.

Ironiquement, la nouvelle arrive en même temps que le gel de la Catalogne sur la réouverture des établissements nocturnes. À peine 24 heures après avoir annoncé que les salles pourraient rouvrir – jusqu’à 3 heures du matin mais sans piste de danse – le gouvernement de la generalitat a reculé sur sa décision, en raison d’une augmentation récente des cas.

Madrid peut cependant accorder des licences permettant aux établissements de nuit, fermés depuis la fin du mois d’août, de fonctionner temporairement comme des restaurants.

Cette mesure pourrait commencer à être appliquée le 15 octobre et verra les lieux doubler en tant que restaurants s’ils remplissent les conditions requises.

Le vice-président régional et porte-parole du gouvernement, Ignacio Aguado, a totalement exclu la possibilité d’ouvrir des lieux de vie nocturne, comme cela avait été initialement proposé en Catalogne.

Article en anglais de IQ MAGAZINE : https://bit.ly/3iNjHr2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s