Infos générales

Les partenaires sociaux européens du secteur du spectacle vivant appellent à un plan d’action coordonné pour garantir la relance et la durabilité du secteur culturel européen

Live Performance Europe représentant plus de 10000 organisations et l’EAEA – European Arts and Entertainment Alliance, représentant plus de 150 syndicats, guildes et associations et plus de 600000 artistes, techniciens et employés du secteur de la musique, des arts du spectacle et du live – demandent aux institutions de l’UE et aux gouvernements nationaux d’adopter une approche coordonnée comprenant des mesures de soutien à court terme et des investissements à long terme pour sauver le secteur culturel européen dans un contexte de résurgence de la pandémie de Covid-19 à travers l’Europe.

L’appel urgent à l’action fait écho aux préoccupations et aux revendications des représentants des organisations nationales d’employeurs et de travailleurs exprimées lors du webinaire Covid-19 du 13 octobre: ​​perspectives pour le secteur du spectacle vivant et mesures nécessaires, organisé conjointement par PEARLE * et l’EAEA et qui ils l’avaient déjà déclaré au début de la pandémie le 12 mars.

L’impact économique de la crise a frappé le secteur très durement car les sites ont été entièrement fermés et d’innombrables tournées et événements ont été annulés. Le secteur compte un pourcentage élevé de PME, de travailleurs indépendants et d’indépendants qui sont très vulnérables et sont souvent confrontés à un accès limité ou à une exclusion générale des programmes de secours financiers et économiques intersectoriels ou des régimes de soutien social qui atténuent l’impact de la crise. .

Alors que le secteur du spectacle vivant a progressivement repris ses activités depuis la levée ou l’adaptation des restrictions, il doit fonctionner selon des protocoles de sécurité stricts protégeant la main-d’œuvre et le public, ce qui implique inévitablement également des coûts plus élevés, moins de revenus et moins de possibilités d’emploi. Avec la résurgence de la pandémie ces dernières semaines, l’avenir immédiat et les perspectives pour les douze prochains mois sont incertains, mettant en péril la pérennité économique des organisations et les carrières de centaines de milliers de professionnels. Il ne sait pas non plus ce que cela signifiera dans une perspective à moyen et long terme, car beaucoup sur le terrain estiment qu’il faudra au moins trois ans pour revenir au niveau d’avant la crise.

Les partenaires sociaux européens soulignent l’urgence et la gravité de cette situation et le grave péril auquel le spectacle vivant est confronté

S’exprimant lors de leur webinaire conjoint, les représentants des partenaires sociaux européens ont souligné l’urgence de la situation: «Le secteur du spectacle vivant traverse la pire crise qui soit et notre diversité culturelle est en jeu. Sans un soutien adéquat, de nombreuses organisations culturelles devront fermer définitivement leurs portes; les travailleurs qualifiés quitteront leur profession. Le moment est venu pour les gouvernements d’inclure notre secteur comme une priorité dans leurs plans de relance et d’assurer la résilience des organisations et des travailleurs du spectacle vivant », a déclaré Tania Swayne de l’association espagnole des employeurs du spectacle vivant FAETEDA et vice-présidente de Pearle *. Denys Fouqueray, du Syndicat Français des Artistes-Interprètes, vice-président de la FIA, représentant l’Alliance européenne des arts et du divertissement (EAEA) a fait écho à cette crainte, en observant que: «Le spectacle vivant est en difficulté. À moins que les décideurs n’acceptent de l’inclure dans les plans de relance actuels et futurs, des centaines de milliers d’emplois et la durabilité de notre secteur sont menacées. Ce serait une perte irréparable pour l’Europe, pour la diversité culturelle et finalement aussi pour la liberté artistique ».

Le paquet de relance de l’UE et les politiques et mesures existantes devraient demander plus explicitement aux États membres de fournir un soutien ciblé afin de relever les défis auxquels le secteur est confronté. Au niveau de l’UE, il manque encore un plan et des instruments spécifiques au secteur. L’accès du secteur culturel aux instruments intersectoriels existants et futurs n’est ni garanti ni facilité, comme par exemple le programme d’aide REACT EU au titre des fonds de cohésion, le programme Europe numérique ou le programme Europe créative. Les réductions proposées dans le programme InvestEU 2021-2027 pourraient encore limiter l’accès à des financements vitaux pour les organisations du secteur du spectacle vivant. Le manque de coordination entre les États membres en ce qui concerne les déplacements et les mesures de sécurité et les exemptions pour les artistes, les professionnels et les organisations de la culture qui ont besoin de pouvoir voyager pour gagner leur vie ralentissent encore davantage un secteur qui dépend fortement de la mobilité transfrontalière. De plus, elle remet en question l’objectif du traité européen d’assurer la diversité culturelle.

Cela doit changer.

Les partenaires sociaux européens soulignent l’urgence et la gravité de cette situation et le grave péril auquel sont confrontés les spectacles vivants et, en fait, l’ensemble du secteur culturel. Il est essentiel que les programmes généraux et intersectoriels incluent également le secteur du spectacle vivant, avec des mesures sectorielles répondant aux besoins réels des PME, des travailleurs indépendants et des travailleurs indépendants. Cette stratégie ne peut pas se fonder sur des mesures ad hoc qui peuvent ou non être étendues, mais doit au contraire se fonder sur un engagement d’investissement à long terme pour assurer la pérennité du secteur culturel européen.

Compléments et communiqué de presse : https://bit.ly/31b5Cht

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s